28 juillet 2008 / 06:38 / dans 9 ans

Infineon va supprimer 10% de ses effectifs

par Nicola Leske

<p>Infineon a l'intention de supprimer 10% de ses effectifs, soit 3.000 emplois, malgr&eacute; la publication d'un b&eacute;n&eacute;fice d'exploitation de ses activit&eacute;s maintenues, c'est-&agrave;-dire les puces logiques, pratiquement doubl&eacute; au titre de son troisi&egrave;me trimestre fiscal. /Photo d'archives/REUTERS/Alexandra Winkler</p>

FRANCFORT (Reuters) - Le nouveau patron d‘Infineon a l‘intention de supprimer 10% des effectifs du fabricant de semi-conducteurs allemand, dont le titre gagnait plus de 4% dans les derniers échanges à la Bourse de Francfort.

Le président du directoire du géant allemand déficitaire, Peter Bauer, qui a pris les rênes du groupe en juin, veut transformer Infineon en une société plus efficace.

“Notre marge opérationnelle est trop faible pour couvrir nos (12%) de coûts de capital”, a déclaré Bauer.

Le 2 juillet dernier, il avait annoncé qu‘en octobre le groupe, premier fournisseur européen de semi-conducteurs pour l‘industrie automobile, aurait cinq branches : automobile, électronique industrielle, sécurité, téléphone fixe et téléphone mobile.

Confronté à une baisse du secteur qui ne donne pas de signes d‘apaisement, Infineon veut économiser au moins 200 millions d‘euros par an en supprimant 3.000 emplois. Ces réductions - deux tiers de ses effectifs en Allemagne - se traduiront par une charge importante dans les comptes du quatrième trimestre à fin septembre.

Le titre Infineon a perdu 4% après la publication de résultats trimestriels mais a ensuite rebondi. Il gagne 4,76% à 5,06 euros vers 15h00 GMT à la Bourse de Francfort. L‘action a perdu près de 40% depuis le début de l‘année, avec une capitalisation boursière qui avoisine les 3,8 milliards d‘euros.

Le bénéfice d‘exploitation de l‘activité dans les circuits logiques s‘est établi à 71 millions d‘euros, grâce principalement à la vente de la filiale HDO, qui a permis de réaliser une plus-value de 41 millions d‘euros.

LE BOULET DE QIMONDA

Au niveau net, le groupe bavarois est en perte de 592 millions d‘euros, en raison d‘une nouvelle dépréciation de 411 millions d‘euros liée à sa participation dans sa filiale d‘activité mémoires Qimonda.

En avril, Infineon avait déjà déprécié d‘un milliard d‘euros cette participation dans Qimonda, quatrième acteur mondial des puces mémoires, dont il essaye de vendre une majorité du capital.

Qimonda a annoncé jeudi soir une perte opérationnelle (Ebit) de 386 millions d‘euros pour le trimestre à fin juin, alors que son chiffre d‘affaires a reculé de 7% à 384 millions, comparé au deuxième trimestre de son exercice.

Le chiffre d‘affaires des puces logiques - hors l‘activité mémoires de la filiale Qimonda - a reculé de 2% à 1,029 milliard d‘euros, en raison d‘une baisse du chiffre d‘affaires de la branche AIM (Automotive, Industrial and Multimarket).

Les 14 analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un résultat d‘exploitation de 49 millions d‘euros et sur un chiffre d‘affaires de 1,02 milliard pour l‘activité “logiques” d‘Infineon.

Infineon estime que les risques de marchés devraient s‘accroître dans l‘ensemble et que la faiblesse persistante du dollar face à l‘euro s‘ajouter aux baisses de prix normales sur les marchés du groupe.

L‘ancienne filiale du groupe Siemens vise un résultat d‘exploitation hors éléments exceptionnels stable ou en baisse pour son quatrième trimestre fiscal.

Thomas Becker, chez Commerzbank, juge ces prévisions “peu ambitieuses à la lumière d‘anticipations de chiffre d‘affaires raisonnables” avec une progression attendue de 5% d‘un trimestre sur l‘autre.

Version française Danielle Rouquié et Stanislas Dembinski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below