1 février 2008 / 07:03 / il y a 10 ans

Une coupure de câbles affecte le trafic internet en Egypte

par Wael Gamal

<p>RUPTURE D'UN C&Acirc;BLE INTERNET EN &Eacute;GYPTE</p>

LE CAIRE (Reuters) - L‘Egypte disposait jeudi de moins de la moitié de son réseau internet après que deux câbles sous-marins de télécommunications ont été sectionnés, cette rupture affectant également la région du Golfe et le sud de l‘Asie.

Les liaisons ont été endommagées mercredi au nord de l‘Egypte, ralentissant ou interrompant l‘accès aux services internet à travers l‘Asie et contraignant les fournisseurs d‘accès internet à réorienter le trafic.

Cette panne numérique a interrompu l‘activité sur les marchés financiers égyptiens mercredi. Les pays du Golfe et l‘Inde ont également rapporté des perturbations significatives dans leurs réseaux.

Jeudi, certains Cairotes indiquaient que leurs connexions internet fonctionnaient, bien que très lentement, cependant que d‘autres assuraient ne toujours pas disposer d‘un accès internet.

“Presque chaque Egyptien est désormais connecté, mais à différents degrés. Seuls les centres d‘appel sont encore confrontés à d‘importantes difficultés”, a indiqué le ministre égyptien des Télécommunications, Tarek Kamel.

D‘après le ministre, qui s‘exprimait lors d‘une cérémonie organisée pour la signature d‘un contrat de 125 milliards de 125 millions de dollars (84,2 millions d‘euros) entre l‘opérateur public Telecom Egypt et Alcatel-Lucent concernant la construction d‘un nouveau câble sous-marin entre l‘Egypte et la France, la capacité du réseau internet égyptien pourrait être augmentée jusqu’à atteindre 75% en 48 heures, principalement via des liaisons alternatives assurées par des câbles et des satellites.

UNE SEMAINE POUR RÉPARER

Il a également précisé qu‘au moins une semaine serait nécessaire pour réparer les deux câbles intercontinentaux affectés, SEA-ME-WE-4 - géré par un consortium comprenant les Indiens Bharti Airtel et VSNL - et FLAG, dont une partie du capital est détenue par l‘Indien Reliance Communications

L‘Inde a précisé dans un communiqué que les liaisons devraient être complètement rétablies par les opérateurs dans les dix jours.

Selon un porte-parole du Comité international de protection des câbles (ICPC), une association fédérant 86 opérateurs de câbles sous-marins, “les recherches se poursuivent” pour déterminer la cause de la rupture de ces câbles.

D‘après ce comité, plus de 95% des télécommunications et transferts de données transocéaniques transitent via des câbles sous-marins, le solde étant transmis par satellite. Une seule paire de câbles de fibres optiques peut désormais supporter des informations numériques équivalant à 150 millions d‘appels téléphoniques simultanés.

Avec Charlotte Cooper à Bombay et Georgina Prodhan à Francfort, version française Myriam Rivet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below