19 décembre 2013 / 12:52 / dans 4 ans

SFR s'aligne à son tour sur la concurrence pour la 4G

par Gwénaëlle Barzic

SFR, filiale de Vivendi, s'est aligné sur ses principaux concurrents en annonçant jeudi l'intégration de la 4G dans un nouveau forfait de sa gamme de téléphonie mobile à bas coût RED, à 25,99 euros par mois. /Photo prise le 13 décembre 2013/REUTERS/Benoît Tessier

PARIS (Reuters) - SFR, filiale de Vivendi, a emboîté le pas de ses concurrents en annonçant jeudi l‘intégration de la 4G dans un nouveau forfait de sa gamme de téléphonie mobile à bas coûts RED qui sera doté d‘un accès illimité au site internet YouTube.

Avec cette nouvelle offre, affichée au prix de 25,99 euros par mois, l‘opérateur télécoms fait le pari qu‘en proposant de nouveaux services, il pourra se démarquer de la bataille sur les prix qui fait rage dans le secteur.

La filiale d‘Iliad Free mobile a déclenché les hostilités en intégrant le très haut débit mobile sans surcoût dans l‘ensemble de ses offres, conduisant Bouygues Telecom puis Orange à intégrer dans leurs gammes “low cost” cette nouvelle technologie qu‘ils avaient jusque-là réservée à leurs offres traditionnelles.

SFR, deuxième opérateur mobile en France, était le seul à ne pas avoir encore modifié sa politique de tarifs. Le nouveau forfait RED, qui donne accès à 5 gigaoctets de données, sera commercialisé à partir du 14 janvier.

En donnant un accès illimité au populaire site de vidéos en ligne, SFR poursuit sa stratégie, déjà appliquée à ses forfaits traditionnels, consistant à proposer des offres enrichies en contenus pour tenter de ne pas se laisser enfermer dans une dangereuse surenchère sur les prix et les volume de données.

LA GUERRE DES PRIX POURRAIT “FAIRE UN MORT”

L‘opérateur a précisé qu‘il prévoyait toujours de réviser à la hausse les prix de ses offres traditionnelles, qui font pour l‘instant l‘objet de promotions, lors de leur réactualisation prévue le 11 février prochain.

“Nous pensons que nous allons légèrement adapter les tarifs de nos offres centrales”, a déclaré à des journalistes Guillaume Boutin, directeur marketing de SFR, en marge du lancement de la couverture en 4G de la ligne A du RER à Paris.

Dans le cadre de cette révision, la 4G, qui n‘est pour l‘instant disponible que dans une partie des forfaits, sera incluse dans toutes les offres, a précisé l‘opérateur qui comptait 900.000 abonnés 4G début décembre et prévoit d‘atteindre le million à la fin de l‘année.

Guillaume Boutin a indiqué que l‘opérateur enregistrait de “très bonnes ventes” de forfaits et de terminaux en cette période stratégique de fin d‘année.

Le groupe de Xavier Niel est venu perturber la campagne de communication massive des opérateurs historiques qui misent sur la 4G pour renouer avec les hausses de tarifs et ainsi tenter d‘enrayer le recul de leurs marges.

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, qui a rencontré le fondateur d‘Iliad mercredi, a mis en garde contre les conséquences d‘une “guerre des prix ravageuse”.

“Il est possible que dans cette guerre des prix nous ayons un mort et que finalement on se retrouve à trois opérateurs”, a déclaré jeudi le ministre sur RTL.

Edité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below