11 septembre 2013 / 12:35 / dans 4 ans

En Chine, l'iPhone 5C d'Apple est jugé encore trop cher

PEKIN/SINGAPOUR (Reuters) - Le prix de l‘iPhone 5C présenté par Apple mardi soir pour tenter de séduire les consommateurs des marchés émergents a pris au dépourvu les investisseurs et les fans de la marque en Chine.

Le prix de l'iPhone 5C présenté par Apple mardi pour tenter de séduire les consommateurs des marchés émergents a pris au dépourvu les investisseurs et les fans de la marque en Chine. Proposé sans abonnement à 4.488 yuans (550 euros), le nouveau smartphone d'entrée de gamme d'Apple est vendu plus cher en Chine qu'aux Etats-Unis (549 dollars ou 413 euros). En comparaison le nouvel iPhone 5S ne coûte que 800 yuans (97 euros) de plus. /Photo prise le 11 septembre 2013/REUTERS/Jason Lee

Proposé en Chine sans abonnement à 4.488 yuans (550 euros), le nouveau smartphone d‘entrée de gamme d‘Apple y est vendu plus cher qu‘aux Etats-Unis (549 dollars ou 413 euros).

Décliné en cinq couleurs (bleu, blanc, rose, vert et jaune) et équipé d‘une coque en plastique, ce modèle devait être meilleur marché que la gamme actuelle.

En comparaison le nouvel iPhone 5S, présenté le même jour, bien que fabriqué avec des matériaux plus raffinés et doté de processeurs plus puissants, ne coûte que 800 yuans (97 euros) de plus.

“Mon estimation initiale pour le 5C était d‘environ 3.000 yuans, mais à plus de 4.000 yuans, je pense que le tarif est sans doute un peu élevé pour un modèle bon marché. Je ne crois pas que je pourrai en acheter un”, a déclaré Liu Donghai, un ingénieur chimiste de 25 ans.

“Si le 5S tourne autour de 5.000 yuans, c‘est-à-dire un prix similaire à ceux des modèles actuels 5 et 4S, je l‘accepterai”, a-t-il ajouté.

Apple, première capitalisation boursière au monde avec 449 milliards de dollars, devait pour la première fois tenir ce mercredi une conférence de presse à Pékin à l‘occasion du lancement de ces deux nouveaux smartphones.

Avec 1,4 milliard d‘habitants et 1,19 milliard d‘abonnés à la téléphonie mobile, le marché chinois est devenu stratégique pour Apple.

ABSENCE DE FRÉNÉSIE

Le lancement de nouveaux produits Apple déclenche habituellement une frénésie chez les fans, mais l‘accueil de l‘iPhone 5 C a été au mieux tiède en Chine.

“L‘iPhone 5C est tellement cher! Jusqu‘à maintenant, je prévoyais absolument d‘en acheter un, mais à présent le prix me gêne. Ne s‘agit-il pas simplement un iPhone 5 avec un dos en plastique?”, s‘interroge un utilisateur du réseau social Sina Weibo.

D‘autres utilisateurs se demandent si un client prêt à débourser 4.000 yuans ne serait pas simplement tenté de payer un peu plus pour avoir le modèle premium, le 5S.

Concurrencé par Samsung, Lenovo Group, ZTE Corp, Huawei Technologies et Xiaomi Technology, Apple a vu sa part de marché en Chine baisser à 5% au deuxième trimestre, selon le cabinet d‘études spécialisé Canalys.

“Même si Apple dispose à présent d‘un iPhone d‘entrée de gamme, son prix est toujours considéré comme un milieu de gamme en Chine et non un premier prix”, a déclaré Sandy Shen, analyste au cabinet Gartner à Shanghai.

Environ, la moitié des ventes de smartphones vendus en Chine s‘effectue dans la tranche tarifaire de 700 à 1.500 yuans, a ajouté Sandy Shen.

Pour lui, Apple n‘est pas intéressé par cette catégorie de clients et devrait continuer à perdre des parts de marché au profit de Samsung, Huawei, Lenovo et Coolpad, une autre marque chinoise, qui proposent tous un modèle à ce tarif.

Paul Carsten, Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below