8 mars 2013 / 06:43 / dans 5 ans

Rémunération réduite de 45% pour le patron de Nokia en 2012

HELSINKI (Reuters) - Stephen Elop, le directeur général de Nokia, a vu sa rémunération réduite de 45% en 2012, reflétant ainsi la baisse de 22% du cours de Bourse du fabricant finlandais de téléphones mobiles pendant cet exercice, selon un avis à la Bourse de New York.

Stephen Elop, le directeur général de Nokia, a vu sa rémunération réduite de 45% en 2012, reflétant ainsi la baisse de 22% du cours de Bourse du fabricant finlandais de téléphones mobiles pendant cet exercice. /Photo prise le 25 février 2013/REUTERS

Nokia avait débauché Stephen Elop en 2010 chez Microsoft en lui assignant pour mission de redresser le groupe, mais il encore perdu depuis des parts de marché face à Samsung et Apple.

Le directeur général a gagné au total 4,33 millions d‘euros en 2012, contre 7,94 millions en 2011. Son salaire de base a pourtant augmenté de 59.500 euros à 1,08 million, mais il a reçu moins d‘actions et d‘options, et aucune prime.

Ritsuko Ando, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below