22 octobre 2012 / 08:09 / dans 5 ans

Philips publie des résultats supérieurs aux attentes

par Roberta Cowan

<p>Philips Electronics affiche des ventes et des b&eacute;n&eacute;fices sup&eacute;rieurs aux attentes pour le troisi&egrave;me trimestre, gr&acirc;ce &agrave; une am&eacute;lioration des performances commerciales de ses trois divisions. /Photo prise le 11 septembre 2012/REUTERS/Fran&ccedil;ois Lenoir</p>

AMSTERDAM (Reuters) - Philips Electronics a fait état lundi de résultats supérieurs aux attentes au troisième trimestre à la faveur d‘une amélioration des performances commerciales de ses trois divisions et d’économies des coûts.

Avec un bénéfice net qui a plus que doublé au troisième trimestre, le groupe néerlandais d’électronique grand public précise qu‘en dépit d‘une économie déprimée il est sur la “bonne trajectoire” pour atteindre ses objectifs 2013.

Après avoir enregistré une perte de 1,3 milliard d‘euros en 2011, Philips a élaboré un plan de réduction des coûts de 1,1 milliard d‘euros. Le groupe a précisé avoir déjà réalisé 306 millions d‘euros d’économie au troisième trimestre.

En Bourse, le titre bondissait de 4,5% à 10h20.

Si les signes de rebond se sont confirmés au premier semestre, la prudence reste toutefois de mise.

“Nous faisons toujours face à d‘importantes résistances économiques, à l’échelle mondiale, ce qui freine la croissance”, a noté le directeur général du groupe Frans van Houten, cité dans un communiqué.

Selon lui, la crise en Europe, le ralentissement de la croissance chinoise et les incertitudes économiques et politiques aux Etats-Unis sont les trois sources principales d‘inquiétudes pour Philips.

Philips se débrouille “plutôt bien”, juge de son côté Peter Olofsen, analyste chez Kepler, au regard de la faiblesse des marchés où le groupe est présent.

Philips réalise en effet plus de la moitié de ses ventes sur les marchés matures, notamment en Europe et en Amérique du Nord.

Au troisième trimestre, le chiffre d‘affaires s‘est élevé à 6,127 milliards d‘euros, contre 5,394 milliards un an plus tôt et 5,912 milliards attendus en moyenne par les analystes interrogés par Reuters.

Le bénéfice brut d‘exploitation (Ebita) a atteint 450 millions d‘euros, contre 368 millions un an plus tôt, et le bénéfice net trimestriel est passé de 76 à 170 millions d‘euros, à comparer avec un consensus à 139 millions.

Frans van Houten a par ailleurs assuré que la réalisation des prévisions du groupe pour l‘année 2013 était en bonne voie. Philips anticipe pour 2013 une croissance des ventes comprise entre 4% et 6%, un bénéfice brut d‘exploitation en hausse de 10-12% et un retour sur investissement de 12-14%.

Catherine Monin pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below