2 mai 2012 / 14:08 / dans 6 ans

Nokia porte plainte contre HTC, accusé de violer ses brevets

HELSINKI (Reuters) - Nokia a intenté des procès en Allemagne et aux Etats-Unis contre le fabricant taïwanais de smartphones HTC, qu‘il accuse de violer plusieurs de ses brevets.

<p>Nokia a intent&eacute; des proc&egrave;s en Allemagne et aux Etats-Unis contre le fabricant ta&iuml;wanais de smartphones HTC, qu'il accuse de violer plusieurs de ses brevets. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>

Dans un communiqué publié mercredi, Nokia ajoute qu‘il porte également plainte contre Research In Motion , le fabricant du BlackBerry, et contre le fabricant de moniteurs ViewSonic.

Selon Nokia, les brevets affectés concernent la navigation, le cryptage de données et d‘autres technologies liées à la téléphonie mobile.

“Même si nous préfèrerions éviter ces procès, Nokia a dû intenter ces actions en justice pour arrêter l‘utilisation non autorisée de nos innovations et de nos technologies propriétaires qui n‘ont pas fait l‘objet de licences à grande échelle.”

Eero Vassinen, Julien Dury pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below