February 16, 2012 / 6:18 PM / 7 years ago

Recul de 10% du résultat semestriel net d'Eutelsat

PARIS (Reuters) - Eutelsat a annoncé jeudi une baisse de son résultat net au premier semestre de l’exercice 2011-2012 en raison d’une augmentation de ses charges financières et de son taux d’imposition liée aux opérations récentes de refinancement de sa dette.

Michel de Rosen, directeur général d'Eutelsat. L'opérateur de satellites a annoncé une baisse de 10% de son résultat net au premier semestre de l'exercice 2011-2012 en raison d'une augmentation de ses charges financières et de son taux d'imposition liée aux opérations récentes de refinancement de sa dette. /Photo prise le 1er décembre 2011/REUTERS/Mal Langsdon

La maturité moyenne de l’endettement du groupe a été portée de 3,8 ans au 30 juin 2011 à 5,16 ans à l’issue des opérations de refinancement réalisées en décembre dernier.

Le carnet de commandes de l’opérateur de satellites, qui compte parmi ses concurrents le luxembourgeois SES et l’américain Intelsat, a progressé de près de 10%, à 5,3 milliards d’euros.

Le groupe confirme être en ligne avec l’objectif de réaliser un chiffre d’affaires supérieur à 1.235 millions d’euros pour l’exercice en cours, précisant toutefois qu’il s’agit d’un objectif “ambitieux”, compte tenu à la fois de l’environnement concurrentiel actuel sur certaines régions et d’un décalage partiel du déploiement des services du satellite de services aux professionnels KA-SAT.

Par ailleurs, le groupe réitère ses objectifs à moyen terme pour les trois exercices de la période juillet 2011 à juin 2014.

Eutelsat avait dit l’été dernier prévoir jusqu’en 2014 une croissance annuelle moyenne de ses ventes supérieure à 7% et une marge d’Ebitda supérieure à 77%.

Au premier semestre, le résultat net, part du groupe, ressort à 156,8 millions d’euros, en baisse de 17,6 millions d’euros (-10,1%), impacté par un effet non récurrent lié à l’opération de refinancement de la dette du groupe.

Eutelsat a pour premier actionnaire le Fonds stratégique d’investissement(FSI) avec 26% du capital, après la cession en janvier par l’opérateur autoroutier espagnol Abertis de 16%, ramenant sa participation à 15%.

L’action a clôturé jeudi en hausse de 1,88% à 29,61 euros, portant sa capitalisation boursière à 6,5 milliards d’euros.

Jean-Michel Bélot et Cyril Altmeyer, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below