10 janvier 2012 / 17:58 / dans 6 ans

La reconnaissance vocale sous les feux des projecteurs

par Poornima Gupta et Sinead Carew

LAS VEGAS (Reuters) - Les technologies de reconnaissance vocale, comme Siri d‘Apple, sont sous les feux des projecteurs au Consumer Electronic Show (CES), le salon de l’électronique grand public de Las Vegas.

Intégré à l‘iPhone 4S, cet assistant personnel vocal permet de converser avec son téléphone. On peut l‘interroger par la voix en langage courant, sans recourir à des mots clés, pour écrire un SMS, ajouter un rendez-vous dans son agenda, consulter la météo, appeler un contact ou effectuer une recherche sur internet.

Depuis son intégration par Apple dans l‘iPhone, les experts soulignent les progrès effectués dans la reconnaissance vocale, mettant sous pression le reste du secteur pour sortir un produit équivalent.

Google Inc et Microsoft Corp, pourtant présents dans la reconnaissance vocale depuis des années, utilisent encore un système de mots clés, loin de l‘intelligence artificielle dont semble faire preuve Siri.

“Tous les fabricants de téléphones mobiles sont en train d‘investir dans la voix, d‘accroître les dépenses, de créer des designs plus élégants et de l‘intégrer plus profondément dans les combinés”, a déclaré Michael Thompson, vice-président pour le mobile chez le spécialiste de la reconnaissance vocale Nuance.

Michael Thompson s‘est montré discret sur les projets de son entreprise, mais a dit s‘attendre à ce que la voix soit un sujet majeur au CES, car la technologie intéresse aussi bien le grand public que les investisseurs.

Bien que la reconnaissance vocale puisse être déployée dans différents domaines, c‘est sur le mobile qu‘elle trouve toute sa pertinence, notamment pour surfer sur internet.

Les géants du commerce en ligne comme eBay ou Amazon.com et les fabricants de téléviseurs comme LG Electronics pourraient également en tirer profit.

PRODUITS CONCURRENTS FIN 2012

Mais Charles Golvin, analyste au cabinet d’études Forrester Research, estime que parmi les groupes présents au CES, aucun n‘est encore prêt à concurrencer Apple sur la reconnaissance vocale. Il espère cependant que des progrès notables le permettront au cours des prochaines années.

Nuance, de son côté, indique que les concurrents d‘Apple prévoient de sortir des téléphones avec un meilleur système de reconnaissance vocale d‘ici la fin de l‘année.

Les fabricants traditionnels de PC devraient aussi s‘y mettre. Intel a annoncé lundi qu‘il adopterait la technologie de commande vocale “Dragon NaturallySpeaking” de Nuance sur les ordinateurs portables de la famille “ultrabook”, attendue cette année et fabriquée notamment par Dell et Hewlett Packard.

Les manoeuvres autour de la reconnaissance vocale se traduisent également dans les acquisitions. Le mois dernier, Nuance a racheté Vlingo, un développeur d‘applications contrôlées par la voix pour les téléphones sous Android de Google.

Les mobiles sous Android sont fabriqués notamment par Samsung Electronics Co Ltd, HTC Corp et Motorola Mobility.

Sur Windows Phone de Microsoft, une nouvelle application baptisée “Ask Ziggy”, a suscité récemment un fort engouement car il permet de mettre à jour son profil sur Facebook ou Twitter et de répondre aux questions via des commandes vocales.

“Il y a eu beaucoup d‘intérêt au niveau mondial”, a déclaré Shai Leib, développeur d‘Ask Ziggy, précisant que sa boîte aux lettres a été inondée de commentaires des utilisateurs, y compris de certains employés de Microsoft.

Claude Chendjou pour le service français, édité par Catherine Monin

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below