18 novembre 2011 / 11:54 / il y a 6 ans

Le chinois ZTE mise sur le haut de gamme dans les télécoms

par Lee Chyen Yee

HONG KONG (Reuters) - L’équipementier et fabricant de combinés chinois ZTE vise l‘une des trois premières places mondiales dans le secteur des équipements télécoms et prépare en outre un changement de stratégie vers des téléphones et des équipements haut de gamme, a déclaré à Reuters son directeur général.

Shi Lirong, qui s‘exprimait publiquement pour la première fois depuis plus d‘un an, a dit, en marge du salon Mobile Asia Congress, vouloir accroître ses ventes à l‘international en portant cette part à 60-70% de son chiffre d‘affaires.

“Je suis très confiant dans notre capacité à figurer dans le top trois dans le futur”, a déclaré le patron de ZTE, ingénieur de formation, jugeant la croissance du groupe supérieure à celle du marché.

Le groupe chinois, créé au milieu des années 1980, est le cinquième fabricant mondial de téléphones mobiles, derrière Nokia, Samsung Electronics , LG Electronics et Apple, selon le cabinet Gartner.

ZTE a bâti son succès sur les modèles d‘entrée de gamme mais veut à présent concurrencer Apple et Samsung dans les smartphones haut de gamme.

“Notre stratégie est d‘augmenter le prix de vente à l‘unité de nos téléphones. Nous préparons la transition pour produire plus de smartphones en investissant davantage dans l‘innovation et le marketing”, a déclaré Shi Lirong.

En 2010, la marge bénéficiaire brute de ZTE dans les produits grand public était de 20,26%, tandis que celle d‘Apple avoisinait les 40%.

Selon Shi Lirong, ZTE a commencé à abandonner la production de téléphones vendus entre 20 et 30 dollars pour se concentrer sur des modèles de qualité, afin que les smartphones représentent cette année 30% du chiffre d‘affaires total de ses combinés.

Le groupe chinois compte écouler plus de 80 millions de téléphones mobiles cette année, dont plus de dix millions de smartphones.

QUATRIÈME GÉNÉRATION

ZTE entend également déployer des réseaux de quatrième génération (4G) à la norme LTE (Long term evolution).

Cinquième équipementier mondial derrière Ericsson, Huawei Technologies , Nokia Siemens Networks et Alcatel Lucent, ZTE a déclaré être en négociations étroites avec les principaux opérateurs télécoms.

Le groupe a remporté 28 contrats d’équipements LTE dans le monde, notamment au Japon avec Softbank Corp et en Autriche avec Hutchison 3G.

“Nous avons pris part à tous les grands projets de réseaux LTE dans le monde”, a déclaré Shi Lirong, qui veut accélérer le développement à l‘international qui représente actuellement 54% du chiffre d‘affaires du groupe.

Dans les équipements télécoms, la marge bénéficiaire brute de ZTE a augmenté de 3,55 points de pourcentage à 38,43% en 2010.

ZTE s‘attend à un bond de 30% de son chiffre d‘affaires global à 70,26 milliards de yuans (8,13 milliard d‘euros) en 2011, après une hausse de 17% l‘année dernière.

En comparaison, les ventes d‘Ericsson ont représenté environ 22,1 milliards d‘euros en 2010 et celles de Huawei 20,7 milliards d‘euros.

Avec Huang Yuntao; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below