28 juillet 2011 / 09:20 / il y a 6 ans

Bon 2e trimestre de Dassault Systèmes qui relève ses objectifs

par Gwénaelle Barzic

PARIS (Reuters) - Dassault Systèmes a relevé jeudi une partie de ses prévisions pour 2011 après avoir dépassé ses objectifs au deuxième trimestre à la faveur de la forte hausse des ventes de nouvelles licences.

L’éditeur de logiciels et de fabrication assistée par ordinateur précise dans un communiqué qu‘il table désormais sur une croissance de son chiffre d‘affaires annuel de 11% à 12% à changes constants, contre entre 9% et 11% précédemment.

Il vise également une hausse de son bénéfice net par action dans une fourchette comprise entre 8% et 12%, contre entre 6% et 10% auparavant.

“Globalement, nous abordons le second semestre en position favorable, et en dépit des incertitudes liées à l‘environnement économique mondial, nous sommes confiants dans notre capacité à atteindre nos objectifs 2011, grâce à nos résultats du deuxième trimestre”, commente le directeur financier, Thibault de Tersant, dans un communiqué.

A 10h10, le titre prend 2,1% à 61,63 euros alors que l‘indice sectoriel européen perd près de 1%.

La société, qui a pour concurrents les américains Autodesk et Parametric Technology, a fait mieux que prévu au deuxième trimestre, soutenu notamment par le bond de 36% de ses ventes de nouvelles licences.

Son chiffre d‘affaires est ressorti à 428,6 millions d‘euros, contre 411 millions attendus selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S réalisé à partir des estimations de dix analystes.

Le groupe visait pour sa part un chiffre d‘affaires compris entre 400 et 410 millions.

La marge opérationnelle s‘est établie à 28,0% en norme non-IFRS, contre 26% à 27% attendus par le groupe et son bénéfice net par action est ressorti à 0,64 euro contre un objectif d‘environ 0,56 à 0,61 euro.

Toutes les régions ont contribué à la performance du groupe au deuxième trimestre, même si l‘Europe, qui affiche une croissance organique de 9%, apparaît moins dynamique que l‘Amérique (+21%) et l‘Asie (+26%).

Pour le troisième trimestre, qui avait été l‘an dernier “bien supérieur à la saisonnalité habituelle” a souligné Thibault de Tersant, le groupe table sur un objectif de chiffre d‘affaires non-IFRS de 405 à 415 millions, une marge opérationnelle d‘environ 27% et un bénéfice net par action d‘environ 0,60 à 0,65 euro.

Ces prévisions sont basées sur une hypothèse de taux de change de 1,45 dollar et 120 yens pour un euro.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below