21 juillet 2011 / 17:19 / il y a 6 ans

Nokia rassure les investisseurs, monte en Bourse

HELSINKI (Reuters) - Nokia a annoncé jeudi s‘attendre à un troisième trimestre rentable sur son activité de téléphones mobiles, ce qui a rassuré des investisseurs inquiets de la prise de pouvoir d‘Apple sur le marché des smartphones.

<p>Nokia a publi&eacute; jeudi un r&eacute;sultat sup&eacute;rieur aux attentes pour le deuxi&egrave;me trimestre et dit s'attendre &agrave; un troisi&egrave;me trimestre rentable, ce qui a rassur&eacute; les investisseurs, inquiets de voir le premier constructeur mondial de t&eacute;l&eacute;phones mobiles par la quantit&eacute; &ecirc;tre d&eacute;pass&eacute; par Apple sur le march&eacute; des smarphones. /Photo d'archives/REUTERS/Jussi Helttunen/Lehitikuva</p>

Nokia, le premier fabricant mondial de téléphones mobiles par la quantité, a publié jeudi un résultat d‘exploitation de 391 millions d‘euros au titre du deuxième trimestre, qui s‘est révélé supérieur aux attentes.

Le consensus couvrait un intervalle compris entre une perte de 35 millions et un bénéfice de 285 millions, selon une enquête de Reuters.

Les résultats du groupe ont été stimulés par le versement de 430 millions de droit de licence sur le trimestre, y compris un paiement exceptionnel d‘Apple après règlement d‘un litige.

Les analystes prévoyaient que l‘activité des téléphones afficherait un bénéfice opérationnel oscillant autour du seuil de rentabilité.

Nombre d‘entre eux ont indiqué que la perspective du groupe d’être “légèrement au-dessus du seuil de rentabilité” était rassurante.

“La perspective pour le troisième trimestre est un soulagement,” a déclaré Hannu Rauhala, analyste à Pohjola Bank.

L‘action Nokia a clôturé en hausse de 2,5% après avoir momentanément bondi de près de 8% après publication des résultats. L‘indice Stoxx Europe 600 du secteur technologique a terminé sur une baisse de 0,8%.

“C‘est une lueur d‘espoir dans un tableau très noir”, commente Angus Campbell, directeur des ventes chez Capital Spreads.

APPLE DETRÔNE NOKIA

Nokia a indiqué avoir vendu 16,7 millions de smartphones sur le trimestre, alors que les ventes d‘Apple totalisent 20,3 millions d‘iPhones.

Le volume de ventes du premier fabricant mondial de téléphones mobiles par la quantité a reculé de 20% au deuxième trimestre par rapport à l‘année précédente, décevant les anticipations des analystes. Dans le même temps, le marché mondial croissait de 10%.

Selon un calcul effectué par Reuters, la part de marché de Nokia a reculé à 23,7% contre 29,1% au trimestre précédent.

La descente aux enfers du constructeur finlandais, pourtant précurseur lors du lancement en 1996 du Communicator, s‘explique principalement par son échec face à l‘offensive d‘Apple et de Research In Motion sur le front des smartphones avec l‘iPhone et le BlackBerry.

Le directeur général de Nokia, Stephen Elop, a toutefois affirmé que le groupe lancerait d‘ici la fin de l‘année son premier smartphone équipé du système d‘exploitation Windows Phone de Microsoft.

“Le chemin de la reprise pour Nokia sera long”, estime Geoff Blaber, analyste à CCS.

Le cours de l‘action de Nokia a été divisé par deux depuis février, sur fond d‘interrogations sur la capacité du groupe finlandais à regagner des parts de marché.

Mehdi-Nicolas El Moueffak et Catherine Monin pour le service français, édité par Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below