10 février 2011 / 07:15 / il y a 7 ans

Dassault Systèmes compte améliorer son CA et sa marge en 2011

par Gwénaelle Barzic

<p>Bernard Charles, directeur g&eacute;n&eacute;ral de Dassault Systemes. L'&eacute;diteur de logiciels de conception et fabrication assist&eacute;e par ordinateur compte &agrave; nouveau am&eacute;liorer ses marges et son chiffre d'affaires en 2011 apr&egrave;s avoir d&eacute;pass&eacute; ses objectifs pour 2010. /Photo prise le 17 mai 2010/REUTERS/John</p>

PARIS (Reuters) - Dassault Systèmes a annoncé jeudi qu‘il comptait à nouveau améliorer ses marges et son chiffre d‘affaires en 2011 après avoir dépassé ses objectifs en 2010.

L’éditeur de logiciels de conception et fabrication assistée par ordinateur table notamment sur une nouvelle croissance à deux chiffres de ses ventes de nouvelles licences, après un bond de 30% en 2010 à changes constants à la faveur de l‘intégration d‘activités rachetées à l‘américain IBM.

“Nous sommes tout à fait confiants sur le fait de pouvoir atteindre les objectifs que nous avons annoncés”, a déclaré Bernard Charlès, le directeur général, dans un entretien accordé à Reuters.

“On démarre l‘année avec une très bonne visibilité de ‘pipeline’”, a-t-il ajouté, en prenant l‘exemple des Etats-Unis où la croissance du groupe s‘est accélérée au quatrième trimestre pour atteindre 18% contre 13% en moyenne sur 2010.

Sur les trois derniers mois de l‘année, Dassault Systèmes a vu son chiffre d‘affaires progresser de 31% à taux de change constants à 467,3 millions (en normes non-IFRS), alors que le consensus des analystes ressortait à 438,5 millions selon Thomson Reuters I/B/E/S. Il a été dopé par un bond de 33% des ventes de nouvelles licences.

Sur l‘ensemble de 2010, Dassault Systèmes, qui a pour concurrents les américains Autodesk et Parametric Technology, a fait état d‘une hausse de 21% de son chiffre d‘affaires à 1,58 milliard d‘euros, en phase avec le consensus.

Le groupe, qui a relevé plusieurs fois ses prévisions pour 2010, tablait sur une progression comprise entre 18% et 19%.

POURSUIVRE LA DIVERSIFICATION

Les trois divisions géographiques du groupe ont contribué à la croissance avec des hausses de 22% en Europe, où la France et l‘Allemagne ont affiché des performances solides, 13% dans la région Amérique et 28% en Asie.

Les secteurs de l‘automobile, des équipements industriels et de la haute technologie ont été particulièrement dynamiques de même que celui de l’énergie, a précisé le directeur financier Thibault de Tersant lors d‘une conférence téléphonique.

En Bourse, le titre cédait toutefois 3,84% à 55,38 euros à 15h45, faisant ressortir une capitalisation boursière de 6,5 milliards d‘euros.

Les résultats du quatrième trimestre sont “nettement supérieurs aux attentes” et ceux de 2010 “ressortent au-dessus des objectifs du groupe”, soulignent les analystes de CM-CIC dans une note, mais ils jugent “conservateurs” les objectifs présentés par le groupe pour 2011.

Dassault Systèmes a dit tabler sur une croissance de son chiffre d‘affaires d‘environ 9% à 11% à taux de change constants, sur une marge opérationnelle non-IFRS d‘environ 29% et sur un bénéfice net par action compris entre 2,64 et 2,75 euros, soit une augmentation comprise entre 6% et 10%.

Sur le seul premier trimestre, il prévoit un chiffre d‘affaires compris entre 390 et 400 millions d‘euros, une marge opérationnelle d‘environ 25% à 26% et un BNPA dans une fourchette comprise entre 0,53 et 0,57 euro.

Ces projections sur basées sur un euro à 1,40 dollar et 120 yens.

“On prend un certain nombre de facteurs de précaution (...) comme on le fait chaque année”, a expliqué Bernard Charlès, en soulignant que Dassault Systèmes a pour habitude de se montrer prudent dans ses projections.

Le groupe souhaite poursuivre en 2011 sa diversification dans tous les secteurs de l’économie.

L‘an dernier, Dassault Systèmes a par exemple lancé un projet-pilote avec le distributeur Carrefour afin d‘optimiser la mise en rayon des collections de produits dans ses enseignes grâce à des logiciels 3D en ligne.

La contribution des nouveaux clients au chiffre d‘affaires a déjà augmenté en 2010 pour atteindre 23%, contre 20% l‘année précédente, a indiqué Bernard Charlès.

Dassault Systèmes est ainsi présent dans la pharmacie, l‘habillement, la mode ou l’énergie.

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below