26 avril 2010 / 20:05 / il y a 8 ans

Le bénéfice net trimestriel de Mobinil recule et déçoit

LE CAIRE (Reuters) - L‘opérateur mobile égyptien Mobinil publie un bénéfice net trimestriel de 357 millions de livres égyptiennes (48 millions d‘euros), en baisse de 2% par rapport au résultat retraité de l‘an dernier et nettement inférieur aux attentes des analystes.

La société a fait état d‘un gain net de 767.000 abonnés sur les trois premiers mois de l‘année, à 26,12 millions d‘abonnés au total fin mars. Mais son chiffre d‘affaires moyen par abonné (Arpu) a chuté de 18% sur un an, à 32 livres par mois.

“Leurs chiffres d‘abonnés sont en ligne mais leur Arpu est de nouveau assez fortement affecté”, a commenté Mike Millar, analyste de Naeem Holding. “Les marges ont diminué assez nettement.”

Le bénéfice avant impôt, charges financières, dépréciation et amortissement (Ebitda) ressort à 1,02 milliard de livres et la marge d‘Ebitda a reculé à 40,1%, contre 46,4% un an plus tôt.

“Les résultats sont décevants”, a dit Nemat Choucri, analyste de HC Securities.

Le chiffre d‘affaires trimestriel de Mobinil, premier opérateur d‘Egypte par le nombre d‘abonnés, a atteint 2,55 milliards de livres, contre 2,49 milliards au premier trimestre de l‘an dernier.

Six analystes interrogés par Reuters anticipaient un chiffre d‘affaires de 2,63 à 2,93 milliards de livres et la moyenne de leurs estimations du bénéfice net était de 518 millions de livres, la plus basse se situant à 409 millions.

La société a revu à la baisse les résultats du premier trimestre 2009 pour prendre en compte 58 millions de livres de provisions. Sans cette révision, le bénéfice net et l‘Ebitda accuseraient des replis de plus de 15% sur un an.

“Comme prévu, 2010 est l‘année durant laquelle le marché mobile égyptien atteindra un haut niveau de maturité”, a déclaré le directeur général de Mobinil, Hassan Kabbani, dans le communiqué de résultats.

“Le premier trimestre a été affecté par le ralentissement économique, une situation réglementaire défavorable et une concurrence acharnée qui a tiré les prix à la baisse”, a-t-il ajouté.

Mobinil est engagé dans une guerre des prix féroce avec les deux autres opérateurs présents en Egypte, Vodafone Egypt et Etisalat Egypt.

Les deux grands actionnaires de Mobinil, Orascom Telecom et France Télécom, ont annoncé il y a deux semaines un accord censé mettre fin à leur différend sur le contrôle de la société.

En février, le président exécutif d‘Orascom avait déclaré que ce différend avait des conséquences néfastes sur les activités commerciales de l‘opérateur.

Alastair Sharp et Shaimaa Fayed, Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below