20 janvier 2010 / 17:36 / il y a 8 ans

Microsoft pourrait remplacer Google dans l'iPhone

NEW YORK (Reuters) - Apple Inc est en discussions avec Microsoft pour remplacer Google par Bing comme moteur de recherche par défaut du navigateur internet de son iPhone, selon un article publié mercredi sur le site de l‘agence Bloomberg.

<p>Apple est en discussions avec Microsoft pour remplacer Google par Bing comme moteur de recherche par d&eacute;faut du navigateur internet de son iPhone, selon un article publi&eacute; sur le site de l'agence Bloomberg. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson</p>

Les pourparlers entre les deux groupes ont débuté il y a des semaines, précise l‘article, citant deux sources proches du dossier.

Mais les négociations pourraient ne pas aboutir rapidement, voire échouer, ajoute l‘article.

Google est également le moteur de recherche par défaut du navigateur Safari livré avec les ordinateurs de bureau et les portables d‘Apple.

Microsoft, avec son nouveau moteur de recherche Bing, tente d‘entamer la domination de Google dans ce domaine, en signant notamment des partenariats.

Un temps vu comme des alliés potentiels face à la domination de Microsoft dans l‘informatique, Apple et Google sont à présents en rivalité dans de nombreux domaines, dont les systèmes d‘exploitation équipant les smartphones.

Google a notamment reçu le soutien des fabricants de téléphones mobiles et des opérateurs de télécommunications avec son système Android qui est en concurrence frontale avec l‘iPhone.

Apple de son côté vient de racheter Quattro, une régie publicitaire spécialisée dans le mobile, concurrente d‘AdMob, rachetée en novembre dernier pour 750 millions de dollars (519 millions d‘euros) par Google.

“Apple voit Android comme une plate-forme concurrente, attirant des appareils concurrents et sait que Microsoft a désespérément besoin de gagner des parts de marché dans les moteurs de recherche”, a déclaré Clayton Moran, analyste au cabinet Benchmark.

“Je suis sûr que Microsoft va proposer à Apple une offre économique si favorable stratégiquement et financièrement que cela aura du sens pour Apple”, a ajouté Clayton Moran.

Apple, Microsoft et Google n’étaient pas immédiatement joignables pour commenter ces informations.

Sinead Carew et Franklin Paul, version française Claude Chendjou, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below