30 novembre 2009 / 17:22 / dans 8 ans

Pertes pour Ubisoft au 1er semestre, objectifs annuels confirmés

PARIS (Reuters) - L’éditeur de jeux vidéo Ubisoft a publié une perte au titre du premier semestre de son exercice 2009-2010 mais a confirmé ses prévisions annuelles en estimant que son titre vedette “Assassin’s Creed 2” dépasserait vraisemblablement son objectif de ventes.

<p>Ubisoft, groupe fond&eacute; par Yves Guillemot (photo), a fait &eacute;tat, dans un communiqu&eacute;, d'une perte nette de 52 millions d'euros au premier semestre, d'avril &agrave; fin septembre, ainsi que d'un r&eacute;sultat op&eacute;rationnel courant de -77,7 millions, pour un chiffre d'affaires de 166 millions d'euros. /Photo prise le 2 septembre 2009/REUTERS/Charles Platiau</p>

Le groupe fondé par Yves Guillemot a fait état d‘une perte nette de 52 millions d‘euros au premier semestre (avril-septembre) ainsi que d‘un résultat opérationnel courant de -77,7 millions, pour un chiffre d‘affaires qui a été plus que divisé par deux à 166 millions d‘euros.

“En raison de la forte baisse du chiffre d‘affaires et des promotions importantes réalisées sur les jeux du back-catalogue, la marge brute du premier semestre est en forte baisse”, a précisé le groupe dans un communiqué.

Ubisoft a néanmoins confirmé viser un chiffre d‘affaires de 1,04 milliard d‘euros sur l‘ensemble de l‘exercice et une marge de résultat opérationnel courant “d‘au moins 7%”, avant rémunérations payées en actions.

“La deuxième partie de l‘année s‘annonce beaucoup plus forte”, a déclaré Yves Guillemot lors d‘une conférence téléphonique.

Pour le troisième trimestre, qui regroupe la période de Noël, traditionnellement très importante pour l‘industrie des jeux vidéo, Ubisoft table sur des ventes d‘environ 540 millions d‘euros.

Le groupe a précisé que le jeu “Assassin’s Creed 2” faisait mieux que prévu, mais que d‘autres jeux sur la plateforme Wii de Nintendo s‘inscrivaient pour l‘instant sous les attentes.

Interrogé sur un éventuel impact favorable de ces variations sur la marge, “AC 2” étant plus rentable que les jeux pour la Wii en moyenne, le directeur financier Alain Martinez a estimé qu‘il était “trop tôt pour tirer des conclusions”.

Le jeu “Assassin’s Creed 2” “semble bien placé pour dépasser ses objectifs”, a commenté Yves Guillemot. “Les indications sont positives pour la deuxième semaine de ventes. Nous sommes très satisfaits du démarrage”, a-t-il ajouté.

Ubisoft, qui table sur des ventes de plus de huit millions d‘unités pour “Assassin’s Creed 2” sur la durée de vie du jeu, a annoncé récemment en avoir vendu 1,6 million d‘unités au cours de la première semaine de parution, ce qui représente une croissance de 32% des ventes par rapport au premier volet sur une période comparable.

Le titre Ubisoft a cédé 1,27% lundi, pour s’établir à 10,105 euros. Il cède environ 28% depuis le début de l‘année.

Marie Mawad, édité par Dominique Rodriguez et Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below