6 novembre 2009 / 07:50 / dans 8 ans

NEC prévoit une augmentation de capital de 990 millions d'euros

TOKYO (Reuters) - NEC Corp, premier fabricant japonais de PC, a l‘intention de lever jusqu’à 133,9 milliards de yens (990 millions d‘euros) afin de renforcer son capital et d‘investir dans des activités de croissance comme les batteries lithium-ion et les technologies de “cloud computing”.

<p>NEC Corp, premier fabricant japonais de PC, a l'intention de lever jusqu'&agrave; 133,9 milliards de yens (990 millions d'euros) afin de renforcer son capital et d'investir dans des activit&eacute;s de croissance comme les batteries lithium-ion et les technologies de "cloud computing". /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai</p>

Les rumeurs d‘augmentation de capital relayées par des sources jeudi ont fait bondir l‘action de plus de 10%.

Il s‘agirait pour NEC de la première augmentation de capital en six ans.

NEC, qui a récemment abaissé de 40% sa prévision de bénéfice d‘exploitation sur l‘exercice, a hâte de renforcer son capital, affaibli par les pertes de NEC Electronics, sa filiale de semi-conducteurs, et les faibles ventes de ses systèmes de réseaux.

L‘entreprise, autrefois premier fabricant mondial de semi-conducteurs, doit faire face à d‘importants coûts de restructuration et réduire ses coûts fixes de 290 milliards de yens d‘ici à fin mars, un objectif que certains analystes considèrent comme inadapté.

“NEC doit lever 400 à 500 milliards de yens pour véritablement se mettre sur le chemin de la croissance”, a déclaré Mitsushige Akino, gérant de fond chez Ichiyoshi Investment Management.

“Mais ces montants ne sont pas envisageables, à moins que des entreprises électroniques japonaises ne s‘allient.”

NEC a fait état d‘une perte de 3 milliards de dollars environ (2 milliards d‘euros) sur l‘exercice précédent clos le 31 mars dernier.

L‘entreprise a déclaré qu‘elle émettrait 575 millions d‘actions, faisant augmenter le nombre total d‘actions de 26%.

NEC rejoindrait les nombreuses compagnies japonaises qui ont fait appel au marché cette année, pour un montant total de 38 milliards de dollars, contre 8,7 milliards de dollars l‘année précédente, d‘après des données Thomson Reuters.

NEC a déclaré qu‘une partie des fonds serait utilisée pour développer la nouvelle génération des réseaux de communication et les technologies de “cloud computing”, qui permettent aux utilisateurs de déposer des données et d‘y accéder, le tout à distance.

L‘augmentation de capital servira également à investir davantage dans les batteries lithium-ion, destinées aux voitures hybrides et aux véhicules électriques.

NEC est lié à Nissan Motor dans le cadre d‘une coentreprise de production de batteries lithium-ion.

La production de ces batteries présuppose des investissements de long terme, et pour convaincre les constructeurs, NEC doit présenter un bilan solide, a déclaré une source.

Avant l‘annonce de l‘augmentation de capital, l‘action NEC avait atteint un point bas de huit mois jeudi, après avoir perdu 60% de sa valeur depuis un pic en juin.

L‘action a clôturé en hausse de 10,08% vendredi, à 273 yens, soit la plus forte hausse du Nikkei.

Mayumi Negishi, version française Sonia Manueco

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below