25 mai 2009 / 17:11 / dans 9 ans

Nokia lance le déploiement d'Ovi Store, rival de l'App Store

HELSINKI (Reuters) - Nokia a entamé le déploiement d‘Ovi, sa boutique en ligne de logiciels et de contenus censée lui permettre de rivaliser avec l‘App Store d‘Apple.

<p>Nokia a entam&eacute; le d&eacute;ploiement d'Ovi, sa boutique en ligne de logiciels et de contenus cens&eacute;e lui permettre de rivaliser avec l'App Store d'Apple. /Photo prise le 14 mai 2009/REUTERS/Tarmo Virki</p>

Le groupe finlandais, numéro un mondial des téléphones portables, a précisé avoir commencé à connecter les serveurs de production d‘Ovi Store, une étape préliminaire au lancement commercial. La boutique en ligne a été ouverte dès lundi aux utilisateurs de quelques uns de ses modèles en Australie et à Singapour.

Nokia promet que le lancement mondial du site aura lieu cette semaine.

Les services en ligne, comme les jeux ou les cartes de géolocalisation, figurent parmi les activités sur lesquelles compte le groupe pour soutenir sa croissance face au ralentissement des ventes de combinés.

Ils ont d‘ailleurs échappé aux coupes dans les investissements qu‘il a décidées pour réaliser plus de 700 millions d‘euros d’économies que doit réaliser la division Combinés.

Apple, lui, met en avant le succès de son App Store, qui a franchi récemment le cap symbolique du milliard d‘applications téléchargées en moins d‘un an.

Ce marché intéresse aussi d‘autres grands acteurs du marché des télécoms, comme Vodafone, ou du logiciel, comme Microsoft. Mais les analystes jugent qu‘il sera difficile d’égaler le succès de l‘App Store en raison des difficultés techniques, du manque d‘applications et de la concurrence accrue.

CONTRE-OFFENSIVE

“Ovi Store est en quelque sortie la dernière cartouche de Nokia: N-Gage et ‘Come With Music’ sont des sujets de plaisanterie dans le secteur”, note Tero Kuittinen, analyste de Global Crown, en référence aux offres de jeux vidéo et de musique en ligne du finlandais, qui n‘ont jamais réellement connu le succès.

Ovi commercialisera d‘ailleurs aussi des jeux et de la musique.

“Ovi Store est l‘endroit où Nokia essaie de regrouper ses forces pour lancer une contre-offensive”, résume Kuittinen.

Le cabinet d’études spécialisé Research Analytics a estimé récemment que le marché des contenus pour mobiles, qui rassemble entre autres jeux, sonneries, fonds d’écran, vidéo, télévision, alertes textes et internet, devrait croître de 15% cette année pour atteindre 62 milliards de dollars (44,3 milliards d‘euros).

Ovi Store prendra le relais du service Download! de Nokia, préinstallé sur plus de 200 millions de combinés dans le monde, dont une fraction seulement ont été utilisés pour acheter effectivement du contenu.

Fin avril, Nokia avait précisé que la facturation des contenus par l‘opérateur, - considérée comme un élément clé du démarrage d‘Ovi - serait assurée dès le départ dans huit pays mais il a renoncé à son objectif initial d‘inclure les Etats-Unis dans le lancement.

A la Bourse d‘Helsinki, l‘action Nokia a terminé la séance de lundi en hausse de 1,7% alors que l‘indice DJ Stoxx européen du secteur des télécoms prenait 0,5%.

Tarmo Virki, avec la contribution de Brett Young, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below