April 9, 2009 / 6:09 AM / 10 years ago

ING veut désormais céder jusqu'à 8 milliards d'euros d'actifs

Le groupe néerlandais de services financiers ING entend céder pour six à huit milliards d'euros d'actifs non stratégiques au cours des prochaines années, afin de réduire son exposition au risque et de se recentrer sur l'Europe, l'assurance vie et l'épargne retraite. /Photo d'archives/REUTERS/Pichi Chuang

AMSTERDAM (Reuters) - Le groupe néerlandais de services financiers ING annonce son intention de céder pour six à huit milliards d’euros d’actifs non stratégiques au cours des prochaines années, afin de réduire son exposition au risque et de se recentrer sur l’Europe, l’assurance vie et l’épargne retraite.

ING, dont l’exercice 2008 s’est soldé par une perte et qui a reçu 10 milliards d’euros de capitaux de l’Etat néerlandais en octobre dernier, précise dans un communiqué que les cessions concerneront 10 à 15 activités.

Il projetait jusqu’à présent pour deux à trois milliards d’euros de cessions et il a déjà vendu une partie du capital de sa filiale ING Canada.

Gilbert Kreijger, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below