September 9, 2019 / 7:38 PM / 2 months ago

Etats-Unis: Des Etats enquêtent sur des géants de la tech, Google en tête

Les autorités judiciaires de la 48 Etats américains, du District of Columbia et de Porto Rico ont ouvert une enquête antitrust visant de grands groupes du secteur des hautes technologies qui se concentre sur Google, a annoncé officiellement lundi Ken Paxton, le procureur général du Texas. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

WASHINGTON (Reuters) - Les autorités judiciaires de la 48 Etats américains, du District of Columbia et de Porto Rico ont ouvert une enquête antitrust visant de grands groupes du secteur des hautes technologies qui se concentre sur Google, a annoncé officiellement lundi Ken Paxton, le procureur général du Texas.

Il dirige l’enquête, qui se concentrera sur les pratiques de Google dans le domaine de la publicité, a-t-il précisé.

Google est régulièrement accusé de profiter de la position archi-dominante de son moteur de recherche sur internet pour orienter à leur insu les consommateurs vers ses propres produits et services au détriment de ceux de ses concurrents. Son service de vente d’espace ou de liens publicitaires est en outre soupçonné de pratiques anti-concurrentielles.

Dans un communiqué, Google avait déclaré vendredi qu’il n’avait pas encore été contacté par les autorités de la concurrence mais qu’il coopérerait avec elles si c’était le cas.

Par ailleurs, un deuxième groupe de procureurs généraux, conduit par celui de New York, mène une enquête visant particulièrement Facebook.

Le vice-président du réseau social en charge des relations avec les autorités locales et nationales a déclaré la semaine dernière qu’il coopérerait avec les enquêteurs.

A l’échelon fédéral, le ministère de la Justice et la Federal Trade Commission (FTC), principale autorité du pays en matière de concurrence, enquêtent sur Facebook, Google, Apple et Amazon, là encore sur des soupçons d’infraction à la législation antitrust.

Alphabet, le groupe propriétaire de Google, a précisé vendredi que le ministère de la Justice lui avait demandé fin août des informations et des documents concernant des enquêtes antitrust antérieures le visant, ajoutant s’attendre à de nouvelles demandes similaires de la part des procureurs généraux des Etats et vouloir coopérer avec les autorités concernées.

Amazon est accusé pour sa part de pratiques déloyales au détriment de vendeurs tiers sur son site et Apple est mis en cause par des développeurs d’applications qui lui reprochent de ne distribuer les applications pour iPhone que via son App Store.

Diane Bartz; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below