February 20, 2019 / 6:45 AM / 8 months ago

Microsoft va aider des pays de l'UE à améliorer leur cybersécurité

Microsoft a déclaré mercredi qu'il allait mettre son service de cybersécurité AccountGuard à disposition de douze marchés supplémentaires en Europe, parmi lesquels l'Allemagne, la France et l'Espagne, afin d'aider la sphère politique de ces pays à lutter contre le piratage informatique. /Photo d'archives/REUTERS/Carlo Allegri

(Reuters) - Microsoft a déclaré mercredi qu’il allait mettre son service de cybersécurité AccountGuard à disposition de douze marchés supplémentaires en Europe, parmi lesquels l’Allemagne, la France et l’Espagne, afin d’aider la sphère politique de ces pays à lutter contre le piratage informatique.

Dans un article posté sur son blog, la firme américaine dit avoir récemment détecté des attaques informatiques visant les comptes de 104 employés de différentes institutions démocratiques en Europe, parmi lesquels le Conseil allemand des relations internationales.

Ces attaques se sont produites entre septembre 2018 et décembre 2018, a précisé Microsoft, qui les attribue à un groupe dénommé Strontium.

La cybersécurité fait partie des préoccupations importantes en amont des élections européennes de mai prochain, et notamment en Allemagne après qu’un étudiant de 20 ans est parvenu à pirater les données de plusieurs centaines de personnalités et de responsables politiques, parmi lesquels des responsables politiques, dont la chancelière Angela Merkel.

Shubham Kalia à Bangalore; Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below