January 31, 2019 / 5:53 AM / 8 months ago

Tesla se voit rentable sur chaque trimestre 2019 malgré les risques

(Reuters) - Tesla a annoncé mercredi prévoir d’être bénéficiaire sur chacun des trimestres de cette année tout en reconnaissant que la diminution d’un avantage fiscal aux Etats-Unis devrait peser sur son chiffre d’affaires.

Tesla a annoncé mercredi prévoir d'être bénéficiaire sur chacun des trimestres de cette année tout en reconnaissant que la diminution d'un avantage fiscal aux Etats-Unis devrait peser sur son chiffre d'affaires. /Photo prise le 12 janvier 2019/REUTERS/Pascal Rossignol

En marge de cette annonce, le patron du groupe, Elon Musk, a déclaré lors d’une conférence téléphonique avec des analystes que son directeur financier Deepak Ahuja allait prendre sa retraite et être remplacé par son adjoint Zach Kirkhorn.

L’action du constructeur de voitures électriques perdait près de 6% dans les transactions hors séance après la clôture de Wall Street, le bénéfice du quatrième trimestre étant inférieur aux attentes des analystes financiers.

Le titre avait fini la séance régulière sur une hausse de 3,8%.

Pour être bénéficiaire à l’issue de chacun des trimestre de 2019, Tesla compte sur l’augmentation de la production de sa berline Model 3, qu’il commence à expédier en Europe et en Asie depuis la Californie.

Il a précisé mercredi que son site californien de Fremont devrait atteindre une cadence de 7.000 Model 3 par semaine d’ici la fin de l’année.

Craig Irwin, analyste de Roth Capital Partners, a jugé les résultats du groupe dirigé par Elon Musk “assez faibles mais globalement conformes aux attentes”. Mais il s’est dit déçu par le fait que Tesla n’ait pas annoncé son intention de produire une Model 3 à 35.000 dollars, le prix de base de ce modèle étant actuellement de 44.000 dollars.

“Nous pensons que le marché a été trop optimiste sur la capacité de Tesla à démontrer son potentiel bénéficiaire et à générer durablement des liquidités”, a-t-il dit.

Tesla espère que la réduction de 7% de ses effectifs annoncée récemment et l’amélioration de ses processus de fabrication se traduiront par une augmentation de ses marges et de son cash-flow libre, qui a atteint 909,6 millions de dollars sur le trimestre à fin décembre après 881 millions trois mois plus tôt, hors coûts liés à ses activités d’énergie solaire.

Le trimestre s’est soldé par un bénéfice net de 139,5 millions de dollars, contre 311,5 millions sur le trimestre précédent, qui avait bénéficié d’éléments exceptionnels.

Le bénéfice par action hors exceptionnels ressort à 1,93 dollar, donc nettement en dessous du consensus IBES-Refinitiv, qui le donnait à 2,20 dollars.

Le chiffre d’affaires trimestriel a progressé de 5,9% à 7,23 milliards de dollars, dépassant le consensus (7,08 milliards).

La trésorerie du groupe s’élevait à 4,3 milliards de dollars fin décembre.

Alexandria Sage et Sonam Rai; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below