December 27, 2018 / 9:11 AM / a year ago

NEC veut racheter la première SSII danoise pour 1,1 milliard d'euros

Le japonais NEC a annoncé jeudi qu'il investirait environ 136 milliards de yens (1,08 milliard d'euros) pour racheter KMD, la plus grosse SSII danoise. /Photo d'archives/REUTERS/Sergio Perez

TOKYO (Reuters) - Le japonais NEC a annoncé jeudi qu’il investirait environ 136 milliards de yens (1,08 milliard d’euros) pour racheter KMD, la plus grosse SSII danoise, dans le cadre de sa stratégie de développement dans les services informatiques.

Dans un communiqué publié sur son site, le groupe nippon estime que les activités de KMD s’intègrent dans son initiative baptisée “NEC Safer Cities” regroupant des services technologiques dédiés notamment à la prévention du crime, à la gestion des transports en commun ou à d’autres services publics.

NEC, qui était au départ une société de matériel informatique mais qui s’est retrouvé distancée par ses concurrents asiatiques dans les semi-conducteurs, se tourne désormais vers les logiciels et les services.

Le groupe a annoncé au début de l’année la suppression de 3.000 emplois sur un effectif total de 100.000 personnes dans le monde.

Stanley White; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below