October 4, 2018 / 4:27 PM / 2 months ago

Mike Pence à Google: Renoncez tout de suite à Dragonfly

Le vice-président américain, Mike Pence (photo), s'en est pris avec virulence jeudi au vol de technologies américaines par la Chine, et il a exhorté Google à renoncer sans attendre à poursuivre la mise au point de "Dragonfly", moteur de recherche destiné à la Chine qui permettra aux autorités de savoir plus aisément qui a consulté quoi sur internet. /Photo prise le 24 août 2018/REUTERS/Chris Wattie

WASHINGTON (Reuters) - Le vice-président américain, Mike Pence, s’en est pris avec virulence jeudi au vol de technologies américaines par la Chine, et il a exhorté Google à renoncer sans attendre à poursuivre la mise au point de “Dragonfly”, moteur de recherche destiné à la Chine qui permettra aux autorités de savoir plus aisément qui a consulté quoi sur internet.

Les entrepreneurs réfléchissent davantage désormais avant de mettre pied sur le marché chinois, “si cela revient à livrer leur propriété intellectuelle ou à s’incliner devant la répression exercée par Pékin”, a dit Mike Pence dans un discours.

“Par exemple, Google devrait sans attendre arrêter le développement de son moteur de recherche ‘Dragonfly’ qui va renforcer la censure du Parti communiste et s’insinuer dans la vie privée des utilisateurs chinois”, a continué le vice-président.

Roberta Rampton; Eric Faye pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below