April 4, 2018 / 1:00 PM / 8 months ago

Facebook: Zuckerberg sera auditionné le 11 avril à la Chambre US

Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg sera auditionné le 11 avril par la commission de l'Energie et du Commerce de la Chambre des représentants au sujet de l'affaire Cambridge Analytica, a annoncé la commission mercredi. /Photo prise le 28 mars 2018/REUTERS/Dado Ruvic

WASHINGTON (Reuters) - Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg sera auditionné le 11 avril par la commission de l’Energie et du Commerce de la Chambre des représentants au sujet de l’affaire Cambridge Analytica, a annoncé la commission mercredi.

Facebook est sur la sellette depuis qu’un lanceur d’alerte a révélé à la mi-mars que les données de 50 millions d’abonnés du réseau social avaient été détournées par le cabinet londonien qui les a utilisées lors de la campagne présidentielle américaine et lors de celle pour le référendum sur le Brexit.

“Cette audition sera l’occasion de faire la lumière sur des problématiques cruciales concernant la protection des données des utilisateurs et aidera les Américains à mieux comprendre ce qu’il advient de leurs informations personnelles en ligne”, ont déclaré dans un communiqué le président républicain de la commission, Greg Walden, et le premier démocrate siégeant à la commission, Frank Pallone.

Facebook a annoncé le mois dernier avoir engagé des contrôleurs judiciaires afin de vérifier si le cabinet de conseil britannique Cambridge Analytica disposait toujours des données confidentielles détournées.

La firme est sommée de tirer les leçons de ce scandale pour stopper la “guerre de l’information” sur sa plateforme, en s’inspirant par exemple des règles européennes en matière de protection de la vie privée qui doivent entrer en vigueur le mois prochain.

En février, les autorités américaines ont annoncé l’arrestation de 13 ressortissants russes et la mise en accusation de trois entités soupçonnés de s’être immiscés dans le processus électoral américain de 2014 à 2016, dans le cadre d’une opération visant à soutenir le candidat républicain Donald Trump et à dénigrer son adversaire démocrate Hillary Clinton lors de la campagne présidentielle.

Makini Brice, Jean-Stéphane Brosse et Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below