May 15, 2017 / 9:26 PM / 2 years ago

Un nouveau virus WannaCry sur les radars

Une nouvelle variante du "rançongiciel" WannaCry est apparue lundi, selon Check Point Software Technologies, une société de sécurité informatique qui dit être parvenue à l'empêcher de contaminer les ordinateurs. /Photo diffusée le 15 mai 2017/REUTERS/Symantec

(Reuters) - Une nouvelle variante du “rançongiciel” WannaCry est apparue lundi, selon Check Point Software Technologies, une société de sécurité informatique qui dit être parvenue à l’empêcher de contaminer les ordinateurs.

Check Point Software dit avoir détecté le nouveau virus aux alentours de 11h00 GMT alors qu’il se propageait à un rythme d’environ un ordinateur par seconde.

La société dit avoir élaboré un dispositif qui a permis de l’empêcher de crypter les données des machines infectées et de se propager.

Le “rançongiciel” WannaCry, qui a bloqué vendredi plus de 200.000 ordinateurs dans 150 pays, s’est principalement répandu par le biais de messages malveillants, et a affecté des usines, des hôpitaux, des commerces et des écoles du monde entier.

Jim Finkle, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below