13 janvier 2016 / 15:16 / dans 2 ans

Atmel préfère se vendre à Microchip plutôt qu'à Dialog Semi

(Reuters) - Le fabricant de puces Atmel a dit mercredi avoir conclu que l‘offre non sollicitée qu‘il a reçue de Microchip Technology pour un montant de 3,42 milliards de dollars (3,15 milliards d‘euros), en numéraire et en actions, était supérieure à celle du groupe allemand Dialog Semiconductor qu‘il avait dans un premier temps acceptée.

Le fabricant de puces Atmel a conclu que l'offre non sollicitée qu'il a reçue de Microchip Technology pour un montant de 3,42 milliards de dollars (3,15 milliards d'euros), en numéraire et en actions, était supérieure à celle du groupe allemand Dialog Semiconductor qu'il avait dans un premier temps acceptée. Atmel a donc notifié Dialog mardi de son intention de mettre fin à leur accord de fusion annoncé en septembre. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

Microchip propose 7,00 dollars par action en cash et l‘équivalent de 1,15 dollar en actions, soit 8,15 dollars par action, a précisé le groupe californien.

Il a ajouté avoir notifié Dialog mardi de son intention de mettre fin à leur accord de fusion annoncé en septembre pour préférer un rapprochement avec Microchip.

L‘annonce fait bondir l‘action Dialog Semi de 10% à la Bourse de Francfort. Le fonds spéculatif Elliott Management, actionnaire du groupe allemand, s‘était prononcé contre l‘acquisition d‘Atmel.

Kshitiz Goliya à Bangalore, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below