12 janvier 2016 / 09:40 / il y a 2 ans

Orange pose ses conditions à un rapprochement avec Bouygues

PARIS (Reuters) - Le PDG d‘Orange a fixé ses conditions à la réalisation d‘un rapprochement avec Bouygues dans les télécoms, affirmant qu‘il ne s‘engagerait pas dans une opération trop risquée pour le groupe.

Le PDG d'Orange, Stéphane Richard, a fixé mardi trois conditions à la réalisation d'un rapprochement avec Bouygues dans les télécoms. Le numéro un des télécoms ne veut pas s'engager dans une opération trop risquée pour le groupe et il souhaite que l'opération soit socialement irréprochable et créatrice de valeur pour la société. /Photo prise le 12 janvier/REUTERS/Charles Platiau

Lors de la présentation de ses voeux à la presse, Stéphane Richard a indiqué mardi que les discussions avec le groupe de BTP et de construction étaient entrées dans une phase “approfondie”, estimant à une chance sur deux la probabilité qu‘elles aboutissent.

Alors que les deux groupes avaient échoué une première fois à s‘entendre en 2014, le dirigeant de l‘opérateur historique a fait valoir qu‘il existait cette fois une dynamique nouvelle dans la mesure où Bouygues, a-t-il dit, est davantage motivé pour aboutir.

“Autant en 2014, c‘est effectivement votre serviteur et Orange (...) qui est allé trouver M. Bouygues pour lui proposer un rapprochement, (...) autant cette fois-ci ce n‘est pas moi qui ai pris cette initiative, c‘est Martin Bouygues lui-même”, a déclaré Stéphane Richard aux journalistes.

Orange estime qu‘un accord pourrait à la fois être créateur de valeur pour la société et bénéfique pour le marché français des télécoms en termes d‘investissement, mais il pose des conditions à sa participation.

“Je n‘engagerai pas Orange dans une aventure trop risquée”, a dit Stéphane Richard, en soulignant la complexité d‘un éventuel accord, notamment pour obtenir le feu vert des autorités de concurrence.

Il est probable qu‘une éventuelle opération soit examinée par l‘Autorité française de la concurrence plutôt que par la Commission européenne, même si Orange attend encore quelques chiffres pour être définitivement fixé sur le sujet, a-t-il précisé.

QUEL INTÉRÊT POUR ORANGE ?

Orange souhaite en outre que l‘opération soit socialement irréprochable et créatrice de valeur pour la société, alors que certains analystes s‘interrogent sur son intérêt pour l‘opérateur historique.

Ceux-ci estiment qu‘un retour à trois opérateurs sur le marché français des télécoms et la fin probable de la guerre des prix qui en découlerait bénéficieraient principalement aux concurrents Free (Iliad) et Numericable-SFR, qui devraient en outre récupérer certains actifs de Bouygues Telecom dans le cadre des négociations en cours.

En Bourse, à 15h40, l‘action Orange est propulsée parmi les plus fortes hausses de l‘indice CAC 40 et gagne 5,00% à 15,96 euros, contre une hausse de 2,5% pour l‘indice parisien.

Stéphane Richard n‘a pas souhaité donner de précisions sur les principaux éléments de la négociation qui, selon plusieurs sources au fait du dossier, porterait sur la prise d‘une participation importante de Bouygues au capital d‘Orange.

Les pouvoirs publics ne sont pas hostiles à une arrivée de Bouygues au capital qui se traduirait par une dilution de la participation de l‘Etat, actuellement de 23%, a précisé le PDG.

“L‘Etat restera le premier actionnaire d‘Orange quoi qu‘il arrive”, a-t-il dit en marge de la conférence de presse.

Un rapprochement entre Bouygues et Orange aurait pour conséquence de ramener à trois le nombre d‘opérateurs sur un marché français des télécoms éprouvé par plusieurs années de guerre des prix depuis l‘entrée de Free dans le mobile en 2012.

La baisse des tarifs est un “acquis irréversible”, a assuré Stéphane Richard tout en estimant que les prix devraient prochainement toucher un plateau après avoir chuté de “50%”.

Edité par Benjamin Mallet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below