16 octobre 2014 / 18:38 / dans 3 ans

Apple présente un nouvel iPad Air

CUPERTINO Californie (Reuters) - Apple a présenté jeudi l‘iPad Air 2, une version plus légère et rapide de sa tablette, afin d‘être le mieux positionné possible pour la cruciale période des fêtes de fin d‘année.

Phil Schiller, directeur commercial d'Apple, au siège du groupe à Cupertino. La marque à la pomme a présenté jeudi l'iPad Air 2, une version plus légère et rapide de sa tablette, ainsi que l'iPad mini 3, afin d'être le mieux positionné possible pour la cruciale période des fêtes de fin d'année. /Photo prise le 16 octobre 2014/REUTERS/Robert Galbraith

Dotée de quelques améliorations par rapport au modèle actuel - comme un lecteur d‘empreintes digitales et un écran anti-reflet - l‘iPad Air 2 sera mis à prix à 499 dollars. L‘iPad mini 3 présenté également au cours d‘une conférence à Cupertino, au siège d‘Apple, coûtera pour sa part 399 dollars. Les anciens modèles restent au catalogue avec une baisse de prix de 100 dollars.

Les pré-commandes pour les nouveaux iPad seront ouvertes dès vendredi et les livraisons commenceront la semaine prochaine.

Phil Schiller, directeur commercial d‘Apple, a estimé que la nouvelle tablette iPad Air 2, d‘une épaisseur de 6,1 mm, était la plus fine du marché.

Certains analystes pensent cependant que les nouvelles tablettes ne suffiront peut-être pas à pour réveiller l‘engouement chez des consommateurs déjà suréquipés en appareils mobiles et tactiles.

Les ventes de tablettes sont attendues en hausse de 11% cette année, selon les nouvelles prévisions du cabinet d‘études Gartner, après avoir grimpé de 55% en 2013. Parallèlement, les ventes de smartphones continuent à s‘envoler et celles d‘ordinateurs de bureau se reprennent.

Du côté d‘Apple, dont l‘iPad a lancé le marché des tablettes il y a tout juste quatre ans, les ventes ont reculé sur deux trimestres consécutifs. Les investisseurs restent focalisés sur l‘iPhone, la principale source de revenus d‘Apple, mais un déclin prolongé des ventes d‘iPad pourrait menacer environ 15% du chiffre d‘affaires du groupe.

Moins d‘une heure avant la clôture de Wall Street, le titre Apple perdait 1,60% à 95,98 dollars alors que le S&P 500 cédait 0,27%.

Depuis le début de l‘année, l‘action affiche cependant une hausse de près de 20% contre 0,5% pour le S&P 500.

Apple a également annoncé que son système de paiement électronique Apple Pay serait lancé lundi, le fabricant d‘iPhone ayant passé un accord avec 500 banques supplémentaires pour donner plus de poids à un dispositif qui entrera notamment en concurrence avec PayPal d‘eBay.

Tim Cook, directeur général d‘Apple, a précisé que les développeurs mettaient également au point des applications pour la future montre “intelligente” du groupe.

Apple avait dévoilé sa montre et son système de paiement le 10 septembre, à l‘occasion de la présentation des iPhone 6.

Christina Farr, Benoît Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below