for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Nokia sélectionné par BT comme fournisseur de son matériel 5G

Nokia a conclu un accord avec BT, le plus grand opérateur britannique de téléphonie mobile, pour lui fournir des équipements 5G, a déclaré mardi le groupe finlandais. /Photo prise le 30 juin 2020/REUTERS/Benoit Tessier

STOCKHOLM/HELSINKI (Reuters) - Nokia a conclu un accord avec BT, le plus grand opérateur britannique de téléphonie mobile, pour lui fournir des équipements 5G, a déclaré mardi le groupe finlandais.

L’accord, qui fera de Nokia le plus grand fournisseur de matériel de BT, intervient peu de temps après que la Grande-Bretagne a banni les équipements du groupe chinois Huawei pour son réseau télécoms 5G.

Le montant du contrat n’a pas été divulgué.

Nokia, qui équipe actuellement le réseau de BT dans le Grand Londres, les Midlands et les zones rurales, a remporté 63% du contrat de l’opérateur britannique, soit environ 11.600 antennes, d’après une source au fait du dossier.

Selon Philip Jansen, directeur général du groupe BT, l’accord permettra au groupe de poursuivre le déploiement des réseaux fixes et mobiles, le développement des réseaux numériques constituant un enjeu majeur pour l’économie britannique.

En 2019, Nokia détenait 21% du marché mondial des réseaux d’accès radio (RAN), contre 29% pour Ericsson et 31% pour Huawei, selon Moody’s.

Si le groupe finlandais a remporté des contrats auprès d’opérateurs du monde entier, il a néanmoins subi un revers au début de ce mois lorsqu’il a perdu contre Samsung Electronics une partie du contrat d’approvisionnement en nouveaux équipements 5G de Verizon.

Nokia a nommé son nouveau DG Pekka Lundmark le mois dernier. Sari Baldauf, depuis longtemps chez Nokia, est devenue présidente du groupe en mai.

Supantha Mukherjee, Anne Kauranen, version française Elena Smirnova, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up