June 20, 2017 / 3:36 PM / in a year

Une application de la Croix-Rouge pour aider les réfugiés en Italie

LONDRES (Fondation Thomson Reuters) - La Croix-Rouge a lancé mardi “Virtual Volonteer”, une application disponible sur smartphone pour fournir une aide médicale, psychologique et juridique aux réfugiés et aux migrants arrivés en Italie.

Des migrants jouent au foot dans le camp de la Croix-Rouge à Ventimiglia en Italie. La Croix-Rouge a lancé mardi "Virtual Volonteer", une application disponible sur smartphone pour fournir une aide médicale, psychologique et juridique aux réfugiés et aux migrants arrivés en Italie. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard

“Les populations qui se déplacent manquent souvent d’informations”, a dit Jagan Chapagain, chef des programmes et des opérations à la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC).

“Ils ne savent pas toujours à quoi ils ont droit. C’est [l’application] un outil qui va leur donner une vision plus claire afin qu’ils prennent des décisions en connaissance de cause”, a-t-il déclaré.

Grâce à la géolocalisation, l’application “Virtual Volonteer” permet aux utilisateurs de trouver un camp de réfugiés sur une carte, d’accéder aux ressources des banques alimentaires, aux cantines, aux douches ou aux distributions de vêtements.

Les réfugiés et les migrants peuvent aussi recevoir des conseils pour se protéger des abus des passeurs ou localiser des membres de leurs familles s’ils ont été séparés.

Développée par l’IFRC et le géant des technologies IBM, l’application a déjà été adoptée en Grèce et en Suède, où elle compte plus de 30.000 utilisateurs.

“Virtual Volonteer”, également disponible sur Internet, est traduit dans plusieurs langues en fonction des besoins de chaque pays.

En Italie, l’application est accessible en français, arabe et tigrigna, une langue parlée en Érythrée. En Grèce, des traductions sont disponibles en arabe, en farsi et en dari.

L’Italie est en première ligne de la crise migratoire en Europe qui a vu des centaines de milliers de personnes arrivés en Italie par voie terrestre ou maritime, après avoir fui les guerres et la pauvreté au Moyen-Orient, en Asie et en Afrique.

Près de 70.000 d’entre eux ont rejoint l’Italie cette année, pour la plupart des migrants d’Afrique de l’Ouest ou du Bangladesh selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

L’IFRC souhaite implanter son service dans d’autres pays touchés par l’arrivée de migrants philippins et d’Afrique de l’Ouest.

En 2016, le nombre de réfugiés dans le monde a atteint un record de 22,5 millions selon un rapport des Nations Unies publié en juin.

Emma Batha, Arthur Connan pour le service français; Thomson Reuters Foundation est la fondation caritative de Thomson Reuters dédiée à la couverture des sujets humanitaires et liés aux droits des femmes, à la lutte contre la corruption et au changement climatique. www.trust.org

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below