May 23, 2017 / 6:18 AM / a year ago

Symantec juge très probable l'implication de Pyongyang dans la cyberattaque

SAN FRANCISCO (Reuters) - L’implication d’un groupe de pirates liés à la Corée du Nord dans la gigantesque “rançongiciel” est “hautement probable”, a estimé lundi la société de sécurité informatique Symantec.

L'implication d'un groupe de pirates liés à la Corée du Nord dans la gigantesque "rançongiciel" est "hautement probable", a estimé lundi la société de sécurité informatique Symantec. Déjà accusée la semaine dernière, la Corée du Nord nie être liée à la cyberattaque. /Photo d'archives/REUTERS/Kacper Pempel

Symantec explique avoir constaté des similitudes entre le virus utilisé dans l’attaque commise il y a une dizaine de jours et d’autres programmes liés au Lazarus Group, un groupe de pirates présentés comme proches de la Corée du Nord.

Déjà accusée la semaine dernière, la Corée du Nord nie être liée à la cyberattaque.

Dustin Volz, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below