May 13, 2017 / 10:51 AM / 2 years ago

Grande Bretagne: L'origine de la vague d'attaques informatiques reste inconnue

Le gouvernement britannique n'est pas parvenu pour l'instant à établir l'origine des cyberattaques qui ont provoqué d'importantes perturbations dans le système de santé du Royaume-Uni vendredi. Le Centre national de cyber sécurité travaille avec les services de la santé pour s'assurer que ces attaques ont été circonscrites et limitées tandis que l'agence nationale de lutte contre la criminalité tente d'établir l'identité des auteurs. /Photo d'archives/REUTERS/Kacper Pempel

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique n’est pas parvenu pour l’instant à établir l’origine des cyberattaques qui ont provoqué d’importantes perturbations dans le système de santé du Royaume-Uni vendredi, a déclaré la ministre britannique de l’Intérieur samedi.

“Nous ne sommes pas en mesure de dire qui était derrière cette attaque. Le travail se poursuit”, a déclaré Amber Rudd sur la radio de la BBC.

Le Centre national de cyber sécurité travaille avec les services de la santé pour s’assurer que ces attaques ont été circonscrites et limitées tandis que l’agence nationale de lutte contre la criminalité tente d’établir l’identité des auteurs.

Amber Rudd a indiqué ne pas savoir si l’attaque informatique avait été dirigée par un gouvernement étranger.

Près de cent pays ont été concernés par une vague d’attaques informatiques utilisant pour certaines un “rançongiciel”, virus qui bloque les ordinateurs jusqu’au versement d’une rançon.

La ministre a estimé, en revanche, que ces attaques ne visaient pas spécifiquement les services britanniques de la santé. “Le virus donnait le sentiment d’agir au hasard quant à l’objectif qu’il visait et l’endroit où il s’activait”, a-t-elle expliqué.

Au total 45 antennes des services de santé en Angleterre et en Ecosse ont été touchées par ce virus mais aucune des données personnelles des patients n’a été compromise, a affirmé Amber Rudd.

“Nous allons devoir en tirer des leçons. Pourquoi certaines régions ont été affectées et pas d’autres ? Cela a-t-il un lien avec le logiciel ? Faut-il un meilleur service informatique ?”, s’est-elle interrogée.

Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below