May 19, 2008 / 6:13 PM / 11 years ago

Sommet TMT: EMC prévoit des gains de parts de marché

David Goulden, directeur financier d'EMC, déclare que son groupe, numéro un mondial du stockage de données, anticipe une hausse des investissements dans son secteur d'activité légèrement supérieure à celle de l'ensemble des services informatiques. /Photo prise le 19 mai 2008/REUTERS/Joshua Lott

NEW YORK (Reuters) - EMC, numéro un mondial du stockage de données, anticipe une hausse des investissements dans son secteur d’activité légèrement supérieure à celle de l’ensemble des services informatiques, déclare David Goulden, directeur financier de la société.

Le groupe, qui pense gagner un à deux points de parts de marché cette année, prévoit une croissance du secteur des services informatiques dans son ensemble d’environ 5% en 2008 contre une progression de 7% l’an dernier.

“Nous pensons que les marchés où nous sommes présents vont croître un peu plus rapidement que la moyenne des SSII en 2008”, a dit David Goulden, à l’occasion du sommet Technologie, médias et télécoms (TMT) de Reuters.

La part de marché mondiale d’EMC sur le stockage de données est de l’ordre de 30% et, sur la base des anticipations de croissance pour 2008, le groupe “devrait vraisemblablement gagner un à deux points de pourcentage”, a-t-il poursuivi.

Les marchés d’EMC devraient connaître une hausse de quelque 7%. Le groupe prévoit pour ses propres activités une progression de 9% de ses ventes, hors VMware.

Le groupe n’anticipe pas de rebond de l’économie américaine avant plusieurs trimestres, mais, selon lui, cela n’empêchera pas les entreprises de continuer à investir dans les services informatiques.

Cette évolution s’explique notamment par le fait que les entreprises se retrouvent dans la nécessité de traiter une “grande quantité de données liée à leurs activités”, a ajouté David Goulden.

Il a ajouté que le conseil d’EMC n’envisageait pas de réduire la part de 86% du groupe dans VMware, l’éditeur de logiciels d’entreprise étant amené à jouer à l’avenir un rôle clef dans la stratégie de croissance.

Jim Finkle et Michele Gershberg, version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below