December 19, 2007 / 7:54 AM / 11 years ago

Toshiba rejoint un partenariat avec IBM dans les processeurs

Le président de Toshiba Atsutoshi Nishida. Toshiba se joint à un groupe dirigé par International Business Machines pour développer des processeurs utilisant des circuits de 32 nanomètres, les fabricants de semi-conducteurs ayant de plus en plus tendance à s'associer pour réduire leurs coûts. /Photo d'archives/REUTERS/Toshiyuki Aizawa

TOKYO (Reuters) - Toshiba annonce qu’il va se joindre à un groupe dirigé par International Business Machines pour développer des processeurs utilisant des circuits de 32 nanomètres, les fabricants de semi-conducteurs ayant de plus en plus tendance à s’associer pour réduire leurs coûts.

Cette alliance comprend également Advanced Micro Devices, Samsung Electronics, le singapourien Chartered Semiconductor Manufacturing, l’allemand Infineon Technologies et l’américain Freescale Semiconductor.

Toshiba a déjà signé un accord avec son concurrent japonais NEC Electronics pour travailler conjointement sur des technologies avec des circuits de 32 nanomètres.

Celle nouvelle alliance va se concentrer sur la manière de produire ces composants à grande échelle, a indiqué Toshiba.

Les sept compagnies se sont données jusqu’à 2010 pour créer, développer et produire des puces fonctionnant avec des circuits de cette taille.

Mayumi Negishi, version française Julien Toyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below