26 juin 2008 / 06:53 / il y a 9 ans

Nokia rachète Symbian, qu'il veut proposer en licence gratuite

par Tarmo Virki

<p>Nokia rach&egrave;te la totalit&eacute; des actions de Symbian et veut proposer une licence gratuite du syst&egrave;me d'exploitation mobile du britannique. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>

HELSINKI (Reuters) - Nokia annonce le rachat de la totalité des actions de Symbian et son intention de proposer une licence gratuite du système d‘exploitation mobile du britannique.

Le système d‘exploitation de Symbian est utilisé dans les deux tiers des smartphones, ces combinés ayant des fonctionnalités d‘ordinateur, et dans 6% de la totalité des téléphones portables mais il est menacé par l‘arrivée de plates-formes comme Android de Google ou l‘iPhone d‘Apple.

Actuellement, son principal concurrent est le système d‘exploitation Windows Mobile de Microsoft.

Cette acquisition “est une habile réponse aux menaces croissantes venues d‘autres éditeurs de logiciels pour téléphones portables”, a déclaré Geoff Blaber, du cabinet d’études CCS Insight, qui cite la fondation “open-source” LiMo au même titre que Google et Apple.

“Cela met beaucoup de pression sur Microsoft au moment où celui-ci cherche à pénétrer la sphère du consommateur”, a estimé Carolina Milanesi, analyste chez Gartner.

“Baisser les prix est ce dont ont besoin les opérateurs et le marché pour favoriser l‘adoption des smartphones et l‘abandon des licences va y participer. Pour les opérateurs, cela offre une bonne alternative à Microsoft”, a-t-elle dit.

Nokia, qui fabrique 40% des téléphones vendus dans le monde, va débourser 264 millions d‘euros pour les 52% de Symbian qu‘il ne possède pas encore.

Le finlandais a déclaré que Sony Ericsson, Ericsson, Panasonic et Siemens avaient accepté son offre de rachat d‘actions Symbian et a dit s‘attendre à ce que Samsung Electronics fasse de même.

“Le plus surprenant c‘est que Nokia a obtenu la pleine propriété (de Symbian) d‘un coup, et à un bon prix”, a déclaré Karri Rinta, analyste chez Handelsbanken.

LA FONDATION SYMBIAN

Nokia a également annoncé la création de la Fondation Symbian, destinée au développement du logiciel. Le numéro un des téléphones portables s‘est à cette occasion associé avec d‘autres grands fabricants, avec les opérateurs AT&T, NTT DoCoMo et Vodafone, ainsi qu‘avec les fabricants de semi-conducteurs Texas Instruments et STMicroelectronics.

Nokia y contribuera avec son logiciel Symbian S60, tandis que d‘autres membres apporteront leurs plates-formes UIQ et MOAP pour lancer une nouvelle plate-forme commune Symbian en 2009.

“Cela nous offre l‘opportunité d‘innover plus rapidement avec une plate-forme plus grande, unifiée et plus largement acceptée”, a déclaré à Reuters Kai Oistamo, responsable de la division appareils chez Nokia. “Cela nous permet également de proposer sur le marché de nouveaux produits plus rapidement.”

Nokia a dit prévoir que le rachat soit finalisé d‘ici la fin de l‘année et qu‘il impacte les revenus 2009.

L‘action Nokia était en baisse de 0,26% en milieu de journée, tandis que l‘indice DJ Stoxx des technologiques européennes perdait 0,81%.

Avec Sakari Suoninen et Rauli Laitinen à Helsinki, Georgina Prodhan à Francfort; version française Mathilde Gardin

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below