14 juin 2008 / 08:32 / dans 9 ans

Pas d'entrée au capital de Qimonda pour l'instant, dit Elpida

TOKYO (Reuters) - Le japonais Elpida Memory a déclaré ne pas envisager une prise de participation dans Qimonda, filiale de puces mémoires de l‘allemand Infineon.

<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Elpida, Yukio Sakamoto. Le groupe japonais n'envisage pas de prise de participation dans Qimonda, filiale de puces m&eacute;moires de l'allemand Infineon. /Photo prise le 22 mai 2008/REUTERS/Kiyoshi Ota</p>

Ces propos ont douché l‘espoir des investisseurs de voir Infineon trouver enfin un repreneur pour les 77% qu‘il détient dans cette filiale déficitaire.

Le titre Infineon cédait 1,19% à 6,21 euros vers 10h40 GMT vendredi à la Bourse de Francfort. Il avait gagné 6,1% la veille sur un article de presse selon lequel Elpida était ouvert à une discussion sur un échange d‘actions ou sur une prise de participation dans Qimonda.

“Nous n‘envisageons pas actuellement de prendre une participation” dans Qimonda, a déclaré vendredi Hideki Saito, porte-parole d‘Elpida, ajoutant que le groupe “n‘exclut aucune possibilité”.

Infineon a déprécié d‘un milliard d‘euros sa participation dans Qimonda cette année en préparation d‘une vente, alors que le prix des puces a fortement baissé, plongeant les comptes de Qimonda dans le rouge.

Mayumi Negishi, version française Stanislas Dembinski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below