September 9, 2008 / 7:01 AM / 10 years ago

Lenovo n'a pas l'intention de racheter des usines à Dell

SINGAPOUR (Reuters) - Le groupe informatique chinois Lenovo Group, quatrième constructeur mondial d’ordinateurs individuels, n’a pas l’intention de racheter des usines à son concurrent américain Dell, déclare son directeur général William Amelio.

Selon son directeur général William Amelio, le groupe informatique chinois Lenovo Group, quatrième constructeur mondial d'ordinateurs individuels, n'a pas l'intention de racheter des usines à son concurrent américain Dell - qui tente actuellement de céder certains de ses sites de production dans le monde. /Photo prise le 22 mai 2008/REUTERS/Victor Fraile

Lenovo dispose de capacités suffisantes, a-t-il expliqué à la presse en marge d’une conférence à Singapour.

Dell tente actuellement de céder certains de ses sites de production dans le monde, afin de réduire ses coûts et d’améliorer sa rentabilité, a rapporté la semaine dernière le Wall Street Journal.

Amelio a également averti que le ralentissement de l’économie mondiale pourrait affecter les dépenses de haute technologie des entreprises.

Les bénéfices de Lenovo ont augmenté de 65% au premier trimestre de son exercice fiscal (avril-juin), leur croissance la plus faible depuis un an, en raison du ralentissement aux Etats-Unis et de la dégradation de la demande chinoise après le tremblement de terre dévastateur du Sichuan en mai.

Yvonne Cheong, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below