14 juin 2008 / 08:32 / il y a 9 ans

Palm compte avoir écoulé deux millions de Centro d'ici fin 2008

par Franklin Paul

<p>Palm s'estime en bonne voie pour atteindre la barre des deux millions de Centro vendus m&ecirc;me si la popularit&eacute; de son combin&eacute; multim&eacute;dia d'entr&eacute;e de gamme pourrait souffrir de la concurrence du nouvel iPhone d'Apple. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson</p>

NEW YORK (Reuters) - Palm s‘estime en bonne voie pour atteindre la barre des deux millions de Centro vendus même si la popularité de son combiné multimédia d‘entrée de gamme pourrait souffrir de la concurrence du nouvel iPhone d‘Apple.

A Wall Street, le titre Palm a bondi de 11% à cette annonce. Le groupe a également fait savoir que le Centro serait commercialisé dès vendredi par un troisième opérateur aux Etats-Unis, Verizon Wireless.

Brodie Keast, vice-président chargé du marketing, a déclaré lors d‘une interview accordée à Reuters que l’écran tactile du Centro et son clavier complet étaient très prisés par les consommateurs souhaitant passer à la gamme au-dessus des traditionnels téléphones portables.

Keast s‘est dit “persuadé” que les ventes du Centro atteindront deux millions d‘ici la fin de l‘année. A la fin mars, il s‘en était vendu un million, a-t-il déclaré.

Le Centro sera désormais commercialisé aux Etats-Unis par trois opérateurs, Verizon Wireless, Sprint Nextel Corp et AT&T, autour de 99 dollars, ou moins, selon les offres des opérateurs.

L‘INTERÊT D‘UN CLAVIER

Palm pourrait toutefois avoir à batailler pour focaliser l‘attention sur son smartphone, l‘annonce de la sortie du nouvel iPhone, prévue pour le mois prochain, ayant fait des étincelles. Apple a cassé le prix de son téléphone-terminal internet, dont le premier tarif est de 199 dollars, ce qui réduit l’écart avec les produits de Palm, a estimé dans une note Lawrence Harris, analyste chez CL King & Associates.

Mais Keast a assuré que le Centro pouvait tirer son épingle du jeu en apparaissant comme une alternative pour des consommateurs découragés par le prix élevé de l‘iPhone et l‘absence de clavier.

De plus, Keast a déclaré que malgré les améliorations apportées à l‘iPhone, qui en font une option pour les utilisateurs professionnels, Palm garde les yeux rivés sur le Blackberry de Research in Motion.

“Nous ne sommes pas en compétition avec Apple sur le marché des professionnels et notre stratégie de prix est bien plus influencée par RIM”, a-t-il affirmé.

Palm a parié sur le fait que des ventes solides et l‘expansion de la distribution du Centro serviraient de relais au groupe jusqu’à la sortie très attendue en 2009 de nouveaux combinés, liée à un accord de recapitalisation du groupe à hauteur de 325 millions de dollars (211 millions d‘euros) conclu avec la société Elevation Partners.

L‘accord s‘est traduit par l‘entrée d‘Elevation au capital à hauteur de 27% et entraîné l‘arrivée de John Rubinstein, qui a été à la tête de la division iPod chez Apple.

Keast n‘a pas souhaité évoquer la nouvelle série de combinés Treo, plus grands et dotés de davantage d‘options que le Centro, et surtout destinés aux professionnels. Il a néanmoins reconnu que la série “avait besoin d‘un coup de jeune”, l‘ancienne version étant vendue entre 150 et 299 dollars.

Les analystes et les sites spécialisés suggèrent qu‘un nouveau Treo - dont les modèles seraient baptisé 800w et 850w et utiliseraient le système d‘exploitation Windows Mobile de Microsoft - pourrait être distribué par l‘opérateur Sprint dès juillet.

Version française Mathilde Gardin

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below