October 12, 2013 / 7:16 AM / 7 years ago

F1: décès de l'ex-pilote espagnole de Maria de Villota

L'Espagnole Maria de Villota, ancienne pilote d'essai de l'écurie Marussia, a été retrouvée sans vie dans un hôtel de Séville, dans le sud de l'Espagne. La jeune femme, qui était âgée de 33 ans, avait perdu l'an dernier un oeil lors d'un accident sur les circuits et s'était retirée de la compétition. /Photo d'archives/REUTERS/Sergio Perez

MADRID (Reuters) - L’Espagnole Maria de Villota, ancienne pilote d’essai de l’écurie anglo-russe Marussia, a été retrouvée sans vie dans un hôtel de Séville, dans le sud de l’Espagne, a annoncé vendredi la police.

“Nous supposons qu’il s’agit d’un décès par cause naturelle mais nous ne sommes pas en mesure de confirmer quoi que ce soit à ce stade”, a indiqué une porte-parole de la police.

Des spécialistes de médecine légale et des enquêteurs de la brigade criminelle vont être envoyés sur place.

La jeune femme, qui était âgée de 33 ans, avait perdu l’an dernier un oeil lors d’un accident sur les circuits et s’était depuis retirée de la compétition.

Rares sont les femmes qui ont piloté des bolides de F1 ces dix dernières années et aucune d’entre elles n’a participé à un Grand Prix.

Rodrigo de Miguel, Jean-Loup Fiévet pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below