2 décembre 2012 / 08:43 / il y a 5 ans

Serie A: Naples reste au contact de la Juve

ROME (Reuters) - Naples est resté au contact de la Juventus Turin dimanche en écrasant Pescara (5-1), lanterne rouge de la Serie A, un résultat qui permet aux Napolitains de conserver leur deuxième place devant l‘Inter Milan.

<p>But de Marek Hamsik (&agrave; gauche) contre Pescara. Naples est rest&eacute; au contact de la Juventus Turin dimanche en &eacute;crasant Pescara, lanterne rouge de la Serie A, sur le score de 5-1 pour conserver la deuxi&egrave;me place de la Serie A. /Photo prise le 2 d&eacute;cembre 2012/REUTERS/Giampiero Sposito</p>

Les Nerazzurri se sont contentés d‘un but contre son camp de Santiago Garcia pour battre Palerme (1-0) dans leur stade Giuseppe-Meazza, tout en livrant une prestation indigne d‘un candidat sérieux au titre.

Le jeu milanais a pâti notamment de l‘absence de son maître à jouer Wesley Sneijder, réduit au rang de spectateur à la suite d‘une querelle contractuelle avec son club.

Malgré tout, l‘Inter compte 31 points, soit seulement quatre de moins que la Juventus Turin, qui a battu le Torino samedi (3-0), et deux de moins que le Napoli.

En un quart d‘heure, Naples menait déjà 2-0 grâce à Gökhan Inler et Marek Hamsik, avant que Birkir Bjarnason ne réduise la marque à la 18e minute.

Juste avant l‘heure de jeu, Pescara a été réduit à 10 avec l‘expulsion d‘Antonio Bocchetti. Edinson Cavani transformait alors le penalty avant d‘inscrire son deuxième but cinq minutes plus tard (63e). Inler a parachevé l‘oeuvre de son équipe (78e).

“Nous devons continuer avec la même attitude qu‘en deuxième période, parce que nous avons mal joué à la fin de la première et ça m‘a agacé”, a commenté Edinson Cavani juste après le match.

La Lazio Rome, quatrième, a suivi le même rythme que le trio de tête grâce à une victoire 2-1 sur Parme. Ce résultat s‘est dessiné en première période, le temps pour Giuseppe Biava (25e) et l‘Allemand Miroslav Klose (34e) de marquer.

Ishak Belfodil, formé à l‘Olympique lyonnais avant de traverser les Alpes pour trouver un peu de temps de jeu en Serie A, a réduit le score en deux temps à la suite d‘un penalty.

L‘autre club de la capitale, l‘AS Rome, a aussi gagné. A Sienne, les Romains sont rentrés aux vestiaires à la pause avec un but contre eux, signé Luis Neto (25e), avant de renverser la situation grâce à Mattia Destro (63e, 90e+1) et Simone Perrotta (86e).

Dans les autres rencontres, l‘Udinese et le Chievo Vérone se sont largement imposés, respectivement face à Cagliari (4-1) et au Genoa (4-2). Bologne a battu l‘Atalanta Bergame sur le score de 2-1.

Terrey Daley, Chrystel Boulet-Euchin et Simon Carraud pour le service français, édité par Grégory Blachier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below