16 novembre 2012 / 22:14 / il y a 5 ans

Ligue 1: Lorient relève la tête, coup d'arrêt pour Lille

PARIS (Reuters) - Lorient a mis un coup d‘arrêt au retour en forme de Lille, vendredi, en s‘imposant 2-0 à domicile, privant ainsi les Nordistes d‘une place sur le podium de Ligue 1 en attendant les autres matches de la 13e journée prévus samedi et dimanche.

Au stade du Moustoir, les Bretons, 11es avant cette rencontre et dont on disait la défense en lambeaux, ont su résister aux velléités du Losc.

Et c‘est ironiquement un défenseur, Grégory Bourillon, qui a ouvert le score pour l’équipe de Christian Gourcuff à la 24e minute.

Reprenant de la tête un coup franc de son milieu de terrain Yann Jouffre, Bourillon a trompé de la tête le gardien international Mickaël Landreau, très sollicité tout au long de la rencontre.

Lille est cependant parvenu à la pause avec un seul but de retard mais, à la 69e minute, Benjamin Corgnet a enfoncé le clou.

Le milieu de terrain des Merlus a profité d‘une erreur du défenseur d‘Aurélien Chedjou, bien exploité par Jérémie Aliadière, pour creuser l’écart.

Alors qu‘il partait vers le but, Aliadière a servi Corgnet sur la droite pour mettre Lorient à l‘abri d‘un retour des Lillois qui n‘ont eu aucune occasion en première mi-temps et n‘ont pu concrétiser les opportunités lors de la deuxième.

“On était sur de mauvaises prestations. Il fallait se rassurer, ne pas prendre de buts. On a souffert, mais on a pris les trois points”, s‘est réjoui Jouffre sur BeIN Sport.

Les réjouissances n’étaient évidemment pas de mise côté lillois, à l‘image du capitaine Rio Mavuba, apparu en colère à l‘issue de la rencontre.

“On savait qu‘on allait se faire rentrer dedans. On a été bouffé”, a-t-il résumé.

“On n‘a pas eu une occas’ en première mi-temps. On a eu une belle réaction en deuxième mi-temps, mais on n‘a pas su égaliser. On ne s‘est pas cru arrivés mais quand même, c‘est un gros coup d‘arrêt.”

Lille reste ainsi à la septième place avec 20 points. Les Nordistes ont laissé passer l‘occasion de se rapprocher du Paris Saint-Germain, leader avec 23 points avant de recevoir Rennes, l‘une des équipes en forme du moment, samedi.

Marseille, à égalité de points avec le PSG mais devancé à la différence de buts, se rendra à Bordeaux, où il n‘a pas gagné depuis 35 ans, dimanche, journée où Lyon, qui complète le podium, recevra Reims.

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below