10 novembre 2012 / 16:46 / dans 5 ans

Top 14: Clermont bat Toulon sur le fil

par Claude Canellas

BORDEAUX (Reuters) - Clermont n‘a pas laissé passer l‘occasion, samedi, de revenir sur les talons du RC Toulon, leader du Top 14, en s‘imposant sur le fil face aux Varois (24-21).

Le match a basculé sur un coup du sort quand, après la sirène et alors que les deux équipes étaient à égalité, l‘arbitre a sifflé une pénalité pour les Clermontois, transformée par Brock James.

Cette onzième journée, mettant aux prises les quatre premiers du classement entre eux, souffrait du doublon avec le match test France-Australie, prévu samedi dans la soirée.

Même si 17 des 23 joueurs retenus par Philippe Saint-André venaient de ce quatuor de tête, le match entre Clermont et Toulon a été à la hauteur du standing des deux clubs.

Dès l‘entame, Clermont mettait la pression sur les hommes de Bernard Laporte, l‘ailier Sitiveni Sivivatu déchirant le rideau mais Chris Masoe parvenait à lui enlever le ballon des mains au moment d‘aplatir.

Sur la relance approximative de la défense toulonnaise, le ballon revenait à Brock James qui passait le drop. Le ton était donné.

Dans une rencontre très engagée sur le plan physique, les Clermontois prenaient le jeu à leur compte. Mais ils restaient à la merci de la botte de Jonny Wilkinson (3-6), faute de se montrer suffisamment disciplinés.

AURÉLIEN ROUGERIE EXCLU

Poussés par un public déchaîné, les Jaunards inscrivaient un premier essai par l‘ailier Napolioni Nalaga, transformé par Brock James (10-6). Les buteurs passaient encore chacun une pénalité avant la pause (13-9).

Un quart d‘heure après la reprise, les Toulonnais, toujours privés de ballon, s‘inclinaient une nouvelle fois sur une attaque, Regan King se jouant de la meilleure défense du championnat pour aller aplatir un essai non transformé (18-9).

Deux pénalités de Jonny Wilkinson ramenaient les Varois à trois points (18-15) à dix minutes de la fin.

Ces derniers instants du match, les Auvergnats allaient les jouer à 14 contre 15 après l‘exclusion de leur capitaine Aurélien Rougerie, doublement puni. Les Toulonnais ont eu droit à pénalité et Wilkinson remettait les deux équipes à égalité.

Alors que le match semblait joué, la victoire choisissait son camp sur la faute de Matt Giteau, coupable aux yeux de l‘arbitre d‘avoir volontairement sorti à la main le ballon du terrain.

Avec ce succès, le 50e consécutif à domicile en trois ans toutes compétitions confondues, les Clermontois reviennent à deux points de Toulon qui a pris le point du bonus défensif.

Vendredi soir, Toulouse (troisième), privé de neuf internationaux dont six Bleus, a disposé de Montpellier (quatrième) également pénalisé par le calendrier (27-9).

Les autres matchs de cette journée, notamment Biarritz-Perpignan, étaient tous programmés en toute fin d‘après-midi.

Edité par Simon Carraud

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below