4 novembre 2012 / 09:23 / il y a 5 ans

Bundesliga: le Bayern redémarre, ses poursuivants calent

BERLIN (Reuters) - Sept points séparent désormais le Bayern Munich, vainqueur 3-0 samedi à Hambourg, de ses principaux poursuivants en Bundesliga, qui ont tous calé lors du week-end de la dixième journée.

<p>Duel a&eacute;rien entre le Hambourgeois Heung Min Son (&agrave; gauche) et le Munichois David Alaba. Le Bayern Munich s'est impos&eacute; 3-0 samedi &agrave; Hambourg, portant son avance en t&ecirc;te de la Bundesliga &agrave; 7 points, alors que ses principaux poursuivants ont tous cal&eacute; lors du week-end de la dixi&egrave;me journ&eacute;e. /Photo prise le 3 novembre 2012/REUTERS/Fabian Bimmer</p>

Bastian Schweinsteiger a ouvert le score de la tête (40e), avant deux buts, signés Thomas Müller (48e) et Toni Kroos (53e), qui ont mis le Bayern à l‘abri d‘une nouvelle défaite, six jours après un premier revers en championnat.

“C’était un beau but et, plus important encore, c’était un but crucial”, s‘est félicité Thomas Müller qui a inscrit son septième but de la saison. Par la même occasion, il a aidé son équipe à gagner à Hambourg pour la première fois depuis six ans.

Le regain de forme du Bayern Munich est une mauvaise nouvelle pour Lille. Les Nordistes feront le déplacement en Bavière la semaine prochaine pour affronter le vice-champion d‘Allemagne, mercredi, en Ligue des champions.

En championnat, Franck Ribéry et ses coéquipiers ont raflé un total de 27 points sur les 30 qu‘ils pouvaient prendre.

Derrière, deux de leurs plus sérieux rivaux ont coincé: Schalke 04 a perdu à Hoffenheim (3-2) et le champion en titre, Dortmund, n‘a pas réussi à venir à bout du VfB Stuttgart malgré une nette domination (0-0).

<p>But de Sven Schipplock, de Hoffenheim, dans le temps additionnel de la deuxi&egrave;me p&eacute;riode du match contre Schalke 04, samedi. Le club de Gelsenkirchen, qui s'est inclin&eacute; 3-2 sur le terrain de son adversaire du jour, reste deuxi&egrave;me de la Bundesliga mais compte d&eacute;sormais 7 points de retard sur le leader, le Bayern Munich, victorieux &agrave; Hambourg. /Photo prise le 4 novembre 2012/REUTERS/Lisi Niesner</p>

Sans compter que l‘Eintracht Francfort a concédé le match nul, vendredi, face à Fürth (1-1).

Deux fois menés au score après des buts de Kevin Volland (13e) et de Roberto Firmino sur penalty (67e), les joueurs de Gelsenkirchen pensaient avoir fait le plus dur en revenant à chaque fois dans la partie grâce à Roman Neustädter (37e) et Atsuto Uchida (82e).

<p>Robert Lewandowski (&agrave; droite), du Borussia Dortmund, aux prises avec Gotoku Sakai, de Stuttgart. Malgr&eacute; une nette domination, le champion en titre, Dortmund, n'a pas r&eacute;ussi &agrave; venir &agrave; bout du VfB Stuttgart samedi, la rencontre se soldant par un 0-0. /Photo prise le 3 novembre 2012/REUTERS/Ina Fassbender</p>

Mais un but inscrit dans le temps additionnel de la deuxième période par Sven Schipplock a permis à Hoffenheim de s‘imposer sur le fil et de se hisser provisoirement à la 13e place du classement.

De son côté, Dortmund a été plus en vue et moins exposé défensivement mais les ambitions du champion en titre, qui n‘a toujours pas enchaîné deux victoires consécutives cette saison en championnat, se sont heurtées à deux reprises à la barre transversale du portier de Stuttgart.

Schalke 04 et Francfort comptent 20 points, le Borussia Dortmund 16.

Karolos Grohmann; Olivier Guillemain et Simon Carraud pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below