October 24, 2012 / 7:44 PM / 7 years ago

Cyclisme: Bradley Wiggins doute que Lance Armstrong avoue un jour

Lance Armstrong pourrait ne jamais avouer s'être dopé malgré sa suspension à vie et le retrait de ses sept victoires dans le Tour de France, a estimé mercredi le vainqueur de la Grand Boucle 2012, Bradley Wiggins lors de la présentation du parcours de la centième édition du Tour, qui aura lieu en 2013. /Photo prise le 24 octobre 2012/REUTERS/Benoît Tessier

PARIS (Reuters) - Lance Armstrong pourrait ne jamais avouer s’être dopé malgré sa suspension à vie et le retrait de ses sept victoires dans le Tour de France, a estimé mercredi le vainqueur de la Grand Boucle 2012, Bradley Wiggins.

“On comprend en grandissant que le Père Noël n’existe pas. Ça a toujours été le cas avec Lance”, a dit le Britannique à la presse à l’occasion de la présentation du parcours de la centième édition du Tour, qui aura lieu en 2013.

A la question de savoir si Armstrong, qui a toujours nié s’être dopé, devrait avouer, Wiggins a répondu: “Je pense, oui.”

“Mais tout le monde sait qu’il est têtu. Il a trop à perdre mais les preuves parlent d’elles-mêmes. Elles semblent accablantes”, a-t-il ajouté.

L’ancien coureur américain a été suspendu à vie lundi par l’Union cycliste internationale qui a également rayé l’ensemble de son palmarès depuis août 1998.

La décision s’appuie sur un dossier de l’Agence américaine antidopage constitué en grande partie de témoignages à charge d’anciens coéquipiers d’Armstrong.

Julien Pretot, Gregory Blachier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below