February 18, 2012 / 12:06 PM / in 7 years

Ski: 3e à Sotchi, Vonn décroche le globe de cristal de descente

SOTCHI, Russie (Reuters) - Lindsey Vonn ne s’est pas imposée samedi dans la descente de Sotchi, en Russie, laissant pour une fois les lauriers à Maria Höfl-Riesch mais la skieuse américaine, irrésistible cette saison, s’est consolée en remportant le globe de cristal de la spécialité.

Lindsey Vonn ne s'est pas imposée samedi dans la descente de Sotchi, en Russie, laissant pour une fois les lauriers à Maria Höfl-Riesch mais la skieuse américaine, troisième samedi et irrésistible cette saison, s'est consolée en remportant le globe de cristal de la spécialité. /Photo prise le 18 février 2012/REUTERS/Denis Sinyakov

Troisième de la course disputée sur la piste des prochains Jeux olympiques, prévus en 2014, Lindsey Vonn ne pourra désormais plus être rejointe en tête du classement de la Coupe du monde de descente.

Elle compte à ce jour 231 points de plus que sa dauphine, avec seulement deux descentes à courir avant la fin de la saison. Cette avance fait donc d’elle, pour la cinquième fois consécutive, la reine de cette discipline même si à l’issue de la course, Lindsey Vonn a en quelque sorte contenu sa joie.

“J’aurais préféré gagner cette descente mais bon, c’est le ski, ce n’est pas possible de remporter toutes les courses”, a déclaré la skieuse âgée de 27 ans.

“Après, le plus important c’était ce classement en Coupe du monde. C’était très important pour moi. J’aime bien remporter des globes avant la fin de la saison, cela permet de s’enlever un peu de pression”, a-t-elle expliqué.

Restée dans l’ombre de l’Américaine cette année, l’Allemande Maria Höfl-Riesch a signé samedi sa première victoire en descente de la saison, la 22e de sa carrière en Coupe du monde.

La skieuse de Garmisch-Partenkirchen a terminé sur la plus haute marche du podium en devançant la championne du monde Elisabeth Görgl de 43 centièmes et Lindsey Vonn de 59 centièmes.

“Lindsey avait fait tellement forte impression lors des entraînements que je pensais vraiment qu’elle serait imbattable. C’est pour cette raison que j’étais très détendue et que j’ai laissé les skis faire leur travail”, a déclaré la gagnante du jour.

Derrière le bal des grandes descendeuses, les Françaises se sont distinguées: Marion Rolland a terminé cinquième et Marie Marchand-Arvier huitième.

Dimanche, un super-combiné est au programme.

Patrick Lang, Olivier Guillemain pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below