February 24, 2010 / 7:36 AM / 9 years ago

JO: Carlo Janka géant de glace, l'Autriche se console

VANCOUVER (Reuters) - L’imperturbable Carlo Janka a offert à la Suisse son deuxième sacre en ski alpin mardi aux Jeux de Vancouver, tandis que l’Autriche, qui espérait un podium de ses skieurs, s’est consolée avec l’or du combiné nordique par équipes.

Le Suisse Carlo Janka est devenu mardi champion olympique du slalom géant, offrant à son pays son deuxième sacre en ski alpin aux Jeux de Vancouver. Il a devancé les Norvégiens Kjetil Jansrud et Aksel Lund Svindal. /Photo prise le 23 février 2010/REUTERS/Leonhard Foeger

Un an après son titre mondial en slalom géant, le Suisse a confirmé à Whistler en décrochant l’or olympique de la discipline, une semaine après la victoire de son compatriote Didier Defago dans la descente.

Et ce au grand dam de l’équipe masculine autrichienne de ski alpin, toujours sevrée de médaille et qui a placé trois de ses représentants au pied du podium, aux quatrième, cinquième et sixième places.

Meilleur temps de la première manche, Carlo Janka n’a pas craqué dans la seconde malgré la pression des Norvégiens Kjetil Jansrud, médaillé d’argent, et Aksel Lund Svindal, qui a remporté là sa troisième médaille de ces Jeux.

“C’est fantastique. Je pense que je ne réalise pas encore. C’est quelque chose de grand d’être champion olympique à seulement 23 ans, c’est juste incroyable”, a déclaré le Suisse, qui s’est élancé dans la seconde manche avec une visibilité réduite, la neige commençant à tomber.

Mais il semble qu’il en fallait plus pour déstabiliser Carlo Janka, présenté comme un futur grand du ski et surnommé “Iceman”.

Devancé par ses équipiers Marcel Hirscher (4e à 8 centièmes du podium) et Romed Baumann, l’Autrichien Benjamin Raich laisse quant à lui échapper le titre conquis en 2006 à Turin en raison d’une grosse faute sur le second tracé.

“Je faisais une bonne course mais j’ai fait cette erreur (...) Bien sûr, c’est décevant pour nous et nos supporters mais j’ai fait de mon mieux. Il nous reste une course et nous devrons être forts dans le slalom”, a-t-il déclaré.

DEUX MÉDAILLES EN CHOCOLAT POUR LA FRANCE

Pour atténuer un peu la déception d’un pays qui vit et vibre pour le ski alpin, l’équipe autrichienne de combiné nordique a conservé son titre olympique en devançant dans l’ordre les Etats-Unis et l’Allemagne.

La France, emmenée par Jason Lamy Chappuis, a échoué à une rageante quatrième place, à 20 secondes des Allemands.

“Si on avait été plus loin du podium, on n’aurait pas été aussi déçus”, a dit le champion olympique du combiné sur petit tremplin.

Le camp tricolore a dû digérer une autre quatrième place, celle du patineur Alexis Contin sur 10.000 m, battu pour un peu moins de cinq secondes. L’épreuve a été remportée par le Sud-Coréen Lee Seung-hoon après la disqualification du Néerlandais Sven Kramer, champion olympique du 5.000 m.

Mais d’autres disciplines ont souri aux Bleus: les biathlètes françaises ont décroché l’argent d’un relais remporté par les tenantes du titre russes.

De son côté, Marion Josserand a pris le bronze du skicross après l’élimination précoce de sa compatriote Ophélie David, archi-favorite de l’épreuve.

La France récolte ainsi ses neuvième et dixième médailles, dépassant le total obtenu à Turin en 2006 (9 récompenses) et lorgnant déjà le record établi à Salt Lake City (11 podiums).

A l’issue de cette journée, les Etats-Unis ont repris les commandes du tableau des médailles aux dépens de l’Allemagne grâce à leur deuxième place en combiné nordique.

La Russie gagne trois rangs pour pointer à la huitième place. Le reste de la hiérarchie est pratiquement inchangé, la France restant douzième.

La Corée du Sud a pris une option sur la médaille d’or du patinage artistique féminin à l’issue du programme court de Kim Yu-na. La championne du monde en titre, 19 ans, a établi pour l’occasion un nouveau record de points.

La journée a également livré les noms des qualifiés pour les quarts de finale du tournoi masculin de hockey sur glace.

Fébriles face à la Suisse, puis dominés par les Etats-Unis, les hockeyeurs canadiens défieront les Russes après avoir disposé de l’Allemagne (8-2), mardi en match de barrage.

Les autres affiches des quarts de finale de mercredi sont: Etats-Unis-Suisse, Finlande-République tchèque et Suède-Slovaquie.

Jean Décotte pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below