May 13, 2009 / 6:02 PM / 10 years ago

Dopage: les footballeurs au même régime que les autres sportifs

par Karolos Grohmann

Les footballeurs obéissent aux mêmes règles de localisation pour la lutte antidopage que les autres sportifs, a dit l'Agence mondiale antidopage (AMA). /Photo d'archives/REUTERS

ATHENES (Reuters) - Les footballeurs obéissent aux mêmes règles de localisation pour la lutte antidopage que les autres sportifs, a dit l’Agence mondiale antidopage (AMA).

“La Fifa est en conformité au moment où nous parlons et il n’y a aucune divergence d’opinion”, a expliqué à Reuters David Howman, directeur général de l’AMA, en marge d’une conférence européenne sur le dopage qui se tient à Athènes.

Le vice-président de l’AMA Arne Ljunqvist, par ailleurs responsable médical du Comité international olympique (CIO), s’est dit satisfait du système mis en place cette saison tout en annonçant sa révision à la fin de l’année.

L’AMA a rejeté les critiques émises par la fédération internationale de football sur la localisation et les contrôles inopinés et indiqué que la Fifa était bien en conformité avec le code mondial antidopage.

Des sources indiquent que le président de l’AMA, John Fahey, rencontrera dans les jours à venir son homologue de la Fifa, Sepp Blatter, qui a qualifié l’agence d’organisation “policière”.

VIE PRIVÉE

La Fifa réclame que les tests inopinés hors compétition ne se déroulent que sur les centres d’entraînement, et que les joueurs ne soient pas contrôlés durant leurs vacances par respect pour leur vie privée.

Mais l’AMA a repoussé les récentes allégations selon lesquelles elle avait, pour apaiser la Fifa, assoupli ses règles.

Afin de mener son programme de contrôles antidopage inopinés, l’AMA exige qu’un sportif la prévienne de sa localisation une heure par jour trois mois à l’avance.

La Fifa et l’UEFA, instance dirigeante du football européen, ont réclamé que cette règle ne s’applique qu’aux équipes et non aux joueurs.

“Si un joueur est en vacances et n’est pas enregistré par l’équipe, alors il peut être placé dans le groupe de joueurs enregistrés aux fins de contrôle par son agence nationale antidopage”, a expliqué David Howman.

La composition de cette liste diffère selon les pays et bien que l’AMA n’aie aucune influence sur qui y est placé, elle a un accord avec les agences nationales pour que tous les sportifs devant être inscrits le soient.

Les fédérations internationales ont aussi leur propre groupe, les meilleurs footballeurs du monde figurant sur celui de la Fifa.

“Cela ne dépend pas de l’AMA. C’est aux agences et aux fédérations de définir leur groupe” de joueurs, a précisé David Howman.

“Michael Ballack, par exemple, est sur le groupe d’Allemagne en tant que membre de l’équipe nationale. Donc il doit donner ses détails non seulement en tant que membre de Chelsea mais aussi comme joueur individuel toute l’année.”

Version française Clément Guillou

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below