for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Cyclo-cross : Sweeck et Brand débloquent leur compteur sur le Jaarmarktcross

Sweeck et Brand ont déjoué les pronostics pour s'imposer sur la troisième manche du Superprestige./Photo prise le 2 février 2019/REUTERS/Ritzau Scanpix Denmark

En ce jour de commémorations de l’armistice de la Première Guerre mondiale, la caravane du cyclo-cross a posé ses valises du côté de Niel dans les Flandres belges. Sur le Jaarmarktcross, troisième rendez-vous du Superprestige (qui comptera au total huit manches cette saison), c’est Lucinda Brand qui s’est imposée dans la course féminine. La longiligne Hollandaise a réussi à tenir la roue de la championne du monde Alvarado et de Denise Betsema. Entre ces trois femmes, tout s’est joué dans les derniers hectomètres avec le passage en tête dans le bac à sable pour Brand qui a ensuite contenu ses deux adversaires derrière elle jusqu’à la ligne d’arrivée. Avec ce succès, elle débloque au passage son compteur cette saison et se replace à la deuxième place de ce challenge Superprestige (Alvarado : 44 points, Brand : 41 points, Worst : 39 points). Chez les hommes, c’est le champion de Belgique, Laurens Sweeck qui a créé la surprise aujourd’hui. Sur ce circuit boueux, il a su tirer profit de ses qualités techniques pour distancer son adversaire lors du dernier passage dans le bac à sable (comme Brand plus tôt dans l’après-midi) pour s’envoler vers la victoire. Dans cette course, Sweeck a bataillé avec son équipier de la formation Pauwels Sauzen-Bingoal, Eli Iserbyt et Toon Aerts qui a malheureusement été victime d’une crevaison à un tour de l’arrivée. Au classement général, Iserbyt est en tête avec 43 points contre 42 pour Aerts et 39 pour Sweeck qui remporte ici son premier cross de la saison.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up