for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Giro : Ulissi double la mise !

Ulissi et son équipe ont parfaitement manœuvré pour obtenir un nouveau succès d'étape sur ce Giro./Photo prise le 1 juillet 2017/REUTERS/Benoit Tessier

Cette treizième étape du Giro a donné bien du fil à retordre aux directeurs sportifs. Chez Groupama-FDJ, on espérait que les deux ascensions finales ne seraient pas grimpées à vive allure. Chez Bora, on voulait monter très vite pour distancer Démare. Chez UAE Team Emirates, le puncheur Diego Ulissi savait qu’il faudrait rouler encore plus vite pour distancer Sagan. Vous l’aurez compris, bien des scénarios étaient possibles et à la fin c’est celui de l’équipe UAE Team Emirates qui s’est avéré être le bon. Diego Ulissi, son leader sur ce Giro, a remporté cette étape dans un sprint en petit comité où ne figuraient ni Démare, ni Sagan. Pour aboutir à ce résultat, Ulissi et son équipe ont pu compter sur le travail incessant des Bora de Sagan qui ont contrôlé l’échappée tout au long de la journée. Jamais les sept fuyards du jour n’ont vu leur avance excéder les trois minutes et c’est donc sans espoir qu’ils ont entamé les deux ascensions stratégiques du jour. Dans la première, les Bora ont imprimé un gros tempo pour distancer Démare et tel fut le cas. Pourtant, ce dernier, bien entouré par ses équipiers a réussi l’exploit de revenir dans la descente. Mais dans la dernière ascension, c’est Diego Ulissi qui a mis le feu aux poudres faisant exploser ses deux adversaires sprinteurs. Au sommet, ils n’étaient plus qu’une petite vingtaine de coureurs dont le maillot rose et tous les autres favoris du Giro. Les équipiers d’Almeida ont empêché le retour de Sagan et de Démare et ont lancé le sprint à leur leader qui n’a au final été devancé que par le puncheur italien, Diego Ulissi. A 31 ans, il remporte son huitième succès d’étape sur le Giro et un second sur cette édition 2020. Au classement général, les positions restent figées mises à part les six secondes de bonification prises par Almeida. Demain, un contre-la-montre vallonné de 34 kilomètres devrait redistribuer les cartes.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up